épisode 9

épisode 9

Teruaki se brise tous les doigts de sa main gauche et menace Natsuko de lui donner tous ses points négatifs si elle ne leur rend pas tous les téléphones portables. N'ayant pas vraiment le choix, elle s'exécute sauf que Teruaki lui donne quand même trois points négatifs et en donne un à Nobuaki et un à Aimi. Natsuko, contrariée au possible, ne parvient toutefois à se décider à briser ses doigts de la main droite pour revenir à un score positif. Teruaki lui dévoile que tout était orchestré avant son arrivée. Les filles passent leur tour, tout comme Aimi. Natsuko s'en prend à Aimi et lui brise les doigts de la main droite de force. Nobuaki la plaque au sol pour l'arrêter. La logique de Natsuko est qu'au bord du gouffre, les amis se trahissent et deviennent facile à manipuler. Aimi est triste que Natsuko jette ainsi aux orties l'amitié, mais elle ressent de l'empathie pour elle malgré tout, voyant sa réaction comme une manifestation de sa peur. Elle lui tend la main, prête à l'aider. Natsuko lui brise alors son pouce, le dernier doigt qu'elle avait gardé intact. Natsuko prétexte qu'elle l'a fait pour qu'Aimi utilise son dernier afin de se sauver elle-même aussi. Ils reçoivent alors tous un message du roi indiquant que l'ordre a bien été exécuté.
Nobuaki va voir Aimi qui ressort de l'hôpital après avoir fait soigner sa main. Natsuko l'accompagne et fait bien comprendre à Nobuaki qu'elle n'a pas l'intention de changer. Puis il retrouve Teruaki, le bras dans le plâtre, qui garde toutefois le moral.

Ils se retrouvent tous ensuite. Nobuaki et Teruaki leur demande de pleinement s'entraider s'ils veulent tous survivre. Natsuko sème toutefois la discorde. Les deux confrontent leur vision, l'un prônant l'entraide possible pour survivre, l'autre affirmant qu'il ne peut y avoir qu'un seul survivant est possible. Elle raconte qu'à son précédent Jeu du roi, elle avait voulu protéger quelqu'un à tout prix, mais que cette personne, après avoir été la dernière survivante, s'est suicidée. Soudain, Teruaki commence à agoniser. Natsuko dévoile que quand elle lui avait volé son portable, elle avait bloqué les messages en provenance du Roi. Partir du jeu étant interdit, il a été condamné à mort. Il se fait alors décapiter.
Ryo arrive en retard et rejoint le groupe. Il avait ramené une casquette qu'il comptait offrir à Teruaki. Il ne se rend pas tout à fait compte de la situation et pose la casquette sur le cou tranché de Teruaki, riant.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici