épisode 6

épisode 6

Après la mort de Kaori, Ria rejoignit Nobuaki pour lui demander ce que Yôsuke avait découvert sur le Jeu du Roi.
Un nouvel ordre à la classe de Nobuaki stipula que l'un des dix survivants devait lancer un dé et le nombre de point indiquerait le nombre de personnes à désigner pour recevoir un gage. À la suite de ça, Ria envoya un message à tous pour se retrouver au barrage. Nobuaki et Ria arrivèrent en retard en plein milieu d'une dispute entre les autres. Abe Toshiyuki, se sentant menacé par les autres, prit Chiemi en otage pour ordonner à Nobuaki ou Naoya de jeter le dé et ne pas le désigner. Naoya s'empara du dé et le lança. Il tomba sur la face six et tout le monde reçut l'ordre du roi: désigner six personnes en moins de dix minutes. Keita suggéra à Naoya de choisir Masami, qui n'est pas venu et qui avait des intentions suicidaires. Naoya prononça par mégarde le prénom de Keita qui trouva la mort. Par la suite, Masami fut désignée et mourut, suivie de Chia et Minako. Fujioka Toshiyuki libéra Chiemi et incita Naoya à les designer tous les deux. Naoya s'exécuta, les deux Toshiyuki moururent, puis Naoya mourut lui-même.
Ria sortit ensuite son ordinateur et fit part à Nobuaki et Chiemi de ses recherches sur le village Yonaki, combinées avec celles de Yôsuke. Après la mort des habitants de Yonaki, des scientifiques avaient procédé à des études, découvrant un virus qui provoquait une très forte hypnose d'autosuggestion sur les personnes victimes, les poussant à mourir rien que par leur psyché. Ce virus comportait un bug, celui des lettres uniques envoyées aux personnes mortes. Ria exploita cette faille potentielle pour supprimer le virus du Jeu du Roi. Cependant, c'était un piège du Roi et elle fut condamnée à mourir par le feu. La combustion de son corps commença et, avant de sauter du barrage, elle confia la suite à Nobuaki.

Après ce récit, Nobuaki, Kenta et Mizuki arrivent aux portes de Yonaki.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici