Karneval
Visuel Karneval / Karneval (Animes)

Épisode 10: Les larmes du maître des bêtes

Titre original : Mōjū-shi no Namida (猛獣使の泪)

Tsukumo a été retrouvée par Hirato, dérivant dans une barque, inconsciente.
Nai et Gareki ont été ramenés sur le premier vaisseau de Circus. Tsukitachi apprend à Gareki que Tsubame se porte bien et Circus prend en charge son grand-père en échange des services qu'elle leur rend.
Le lendemain, Tsukitachi, Jiki et Kiichi emmènent Nai et Gareki dans une réserve naturelle de créature magique tenue par Azana, Murano, Isosa et Tamon. La réserve est malheureusement en proie à de nombreux braconniers mais ces derniers temps de nombreux cadavres de braconniers sont retrouvés dans la forêt. Ils sont donc venus enquêter. Ils se divisent en deux groupes, Tsukitachi et Gareki partent dans les grottes. Le deuxième groupe se retrouve confronté à Kiri, une créature de Murano connaît bien. Néanmoins, la créature semble prise de folie et devient agressive. Yogi les rejoint pour les aider, ayant transgressé l'ordre de rester alité du docteur Araki. Kiichi poursuit la créature en fuite.
Murano avoue alors qu'il a utilisé des médicaments dont il n'a pas vraiment vérifié la source pour sauver la créature qui était mourante, sans réfléchir aux conséquences. Kiichi finit par tuer la bête.
Quand Gareki et Tsukitachi retrouvent les autres, Yogi fait la fête à Gareki et lui présente ses excuses pour ce qu'il s'est passé à Rinoll.
Après tout cela, ils rentrent au second vaisseau et retrouvent Tsukumo qui a retrouvé un peu la forme.
Le soir venu, Gareki repense à tout ce qu'il lui est arrivé depuis sa rencontre avec Nai. Il se rend pleinement à l'évidence qu'il n'a plus nulle part où aller désormais. La seule pensée qu'il lui reste est son envie de rester un peu plus à Circus pour el moment.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.