épisode 22: Ibuseki Yoruni

épisode 22

Titre original: 
Ibuseki Yoruni (イブセキヨルニ)
Visuel Japan Anima (tor)’s Exhibition épisode 22

En 201X, le Japon a dû faire face à la plus grande crise que le pays ait jamais connue. Après avoir été annexé par Grande Fédération Asiatique dirigée par la Chine qui s'est disloqué, le Japon doit se reconstruire en tant que nation indépendante. C'est dans ce contexte que s'est rapidement élevé sur la scène politique Komagane Gakuto, vastement acclamé pour qu'il fasse prévaloir les droits du peuple japonais alors que le pays subit la forte influence des États-Unis. Un groupe politique, le Soleil Levant, suit son évolution de très près.

 

Staff

Réalisateur, scenario, character designer et directeur de l'animation : Tadashi Hiramatsu
Animateurs clefs: Yuu Yamashita
Hakuyu Go, Shinya Kitamura, Noriko Ohnishi, Shota Ibata, Ai Takashi, Yuko Tagawa
Maho Takagi, Sayaka Yamai, Yumi Ikeda, Toko Yatabe et Tadashi Hiramatsu
Intervallistes: Shie Kobori, Gen Asano, Toya Oshima, Kensuke Watanabe, Kimie Iwakiri, Yukinobu Saeki, Jinko Tsuji, Yasuaki Honda, Ryosuke Murahashi, Mei Yamamoto, Tomoyuki Kojima, Takeshi Okoshi et Miyuki Saito
Décors: Satoko Nakamura et Akane Iwakuma
3DCGI: Kohshiro Tadamatsu
Calligraphie: Kazuya Tsurumaki
Prises de vue: Madoka Honda, Keiko Ishizuka, Shinsuke Ikeda et Naoki Yorozu
Montage: Hidemi Li
Music: Shiro Sagisu
Directeur des effets sonores: Haru Yamada (sound team - DonJuan)
Producteurs: Tomoyuki Ogata

 

Studio : Khara

D'après le roman The Faceless Dictator de Ren Sakaki

Avis

Jusqu'à maintenant, Me!Me!Me demeurait mon court-métrage préféré de la série, loin de me douter qu'un épisode aussi percutant se profilerait.
Ibuseki Yoruni est une formidable fresque sociale et politique aussi haletante qu'émouvante. Le court-métrage met en scène un bouleversement de la société japonaise survenu après des événements historiques qui impliquèrent bon nombre de pays asiatiques. En réaction à ce chamboulement, les manifestations du peuple japonais tournent vite à la guerre civile révolutionnaire.
Le scenario se déroule à vive allure montrant une déferlante de scènes d'émeutes, de propagande? De conspirations et de drame humain. Les quelques personnages qui sont mis en valeur sont très intrigants.
L'histoire demeure assez difficile à suivre, de par son rythme effréné et le fait qu'elle semble narrée avec plusieurs allers-retours dans sa chronologie. Cela peut laisser un sentiment de confusion mais cela n'en rend pas moins captivant ce film fulgurant.
La réalisation est impeccable, avec un style un peu à la Satoshi Kon. J'espère de tout coeur que nous en verrons un jour un long-métrage. 

Hanoko, le 01/02/2016

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici