épisode 21: ICONIC FIELD

épisode 21

Titre original: 
偶像戦域 - ICONIC FIELD
Visuel Japan Anima (tor)’s Exhibition épisode 21

Sur un astre similaire à la Terre, un people érigea une civilisation s'étendant dans le monde. Par l'enchaînement des événements, ses habitants se déchirèrent dans une guerre mondiale dans un contexte d'armes de technologie de pointe. Cependant, il existe un secret, ignoré de tous.

 

Staff

Réalisateur: Ikuto Yamashita
Storyboard: Kazuhiro Furuhashi et Ikuto Yamashita
Directeur de l'animatio: Sejoon Kim
Animateurs clef: Hidetsugu Ito, Yoshimichi Kameda, Syuichi Iseki, Misao Abe, Takashi Hashimoto, Yuta Kiso, Fujio Inose, Morihumi Naka, Akira Honma, Takeshi Morita, Sejoon Kim, Iwao Teraoka, Kazuhiro Furuhashi et Ikuto Yamashita
Intervalistes: Gen Asano, Toya Oshima, Shie Kobori, Kensuke Watanabe, Kumiko Tanihira, Yukari Yamaura, Masakiyo Koyama, Akane Otani, Ayaka Saito, Jinko Tsuji, Kimie Iwakiri, Risa Arai, Atsuhisa Ogawa et Shinnosuke Tashiro
Couleur: Miyuki Sato
Effets spéciaux: Shin Inoie
Directeur artistique: Kentaro Akiyama
Décors: Syu Imai, Takahumi Mizuno, Kentaro Akiyama et Syo Kuramoto
CG: Hibiki Yoshizaki
Toyotoku Yamada
Prises de vue: Shoko Hayashi
Monteur: Hidemi Li
Musique: SiN
Producteurs: Tomoyuki Ogata
Directeur de l'animation: Kazuhiro Furuhashi

 

Studio: Studio Khara

Avis

De toute évidence, cet épisode sonne comme un pilote ou un prototype d'une série d'animation. Nous avons tous les ingrédients d'un anime SF à succès: des voyages intergalactiques, des designs de Mecha haute volée, des grands complots et combats, des nanas aux gros seins rebondissant couplées avec quelques scènes ecchi comme il faut, un soupçon de mysticisme. La totale quoi. Le scenario va à vive allure et de manière très morcelée afin que l'on ne comprenne pas l'histoire mais qu'on ait envie de la découvrir. L'animation est de très bonne qualité, jonglant très bien entre 2D et 3D (il m'arrivait même parfois de me demander s'il y avait effectivement de la 3D). 

Bref, Iconic Field est un chouette teaser mais il ne se suffit pas à lui-même et appelle clairement à une version longue. J'ai un peu moins apprécié cet épisode que les autres, peut-être parce qu'il paraît trop classique. 

Hanoko, le 27/01/2016

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici