Date de sortie originale: 20 octobre 2017
Date de sortie en France: 3 février 2021
Visuel Homme qui tua Nobunaga (L’) — L’histoire de Yasuke le samouraï noir tome 2

Contient les chapitres 7 à 12 + annexes.

 

De 1570 à 1573, à l’ère Genki, se produisit "l'Encerclement de Nobunaga", pris entre des clans ennemis et la flotte maritime espagnole menaçante. Yoshiaki entendait bien se venger de Nobunaga et avait appelé au combat Takeda Shingen, puissant seigneur de guerre redouté de Nobunaga. Ieyasu fut leurré par l'armée de Shingen, lui ayant fait croire qu'elle se dirigeait vers Mitagahara mais il tomba dans un piège et fut vaincu. Yoshiaki lança un assaut dans le but de précéder Shingen mais Nobunaga lui infligea une défaite. Puis Fujitaka rejoignit le camp de Nobunaga. Et enfin, à la surprise du camp de Nobunaga, les hommes de Shingen se retirèrent. Le seigneur surnommé Tigre de Kai avait succombé à une maladie. Yoshiaki, acculé, blâma Mitsuhide qui voulait le convaincre d'adhérer à la cause de Nobunaga lui disant qu'après l'avoir trahi lui, il trahira un jour également Nobunaga. Ce dernier épargna la vie de Yoshiaki mais ce fut la fin de sa dynastie au titre de Shogun.

Une autre menace demeurait à l'expansion d'Oda Nobunaga: La secte Ikkô-Shû résident au temple Honganji et dirigée par l'abbé Kôsa Kennyo. Il s’entoura de  Saika Magoichi et de son armée d'arquebusiers ainsi que de dix mille soldats paysans fanatiques ne craignant pas la mort.

Mitsuhide tenait la forteresse de Tennôji, lieu crucial pour prendre d'assaut le temple protégé par des défenses naturelles. Quand Nobunaga apprit que les Saika comptaient cinq mille hommes, il mena une armée de trois mille hommes pour soutenir Mitsuhide. Un soldat de Saika réussit à blesser légèrement Nobunaga à la jambe, ce qui freina leur progression. Cependant ils parvinrent à repousser l’ennemi qui se retrancha au temple. Nobunaga comptait tenir le siège jusqu’à les faire épuiser toutes leurs ressources, mais Mitsuhide tomba malade, atteint de dysenterie.

Tsumaki Hiroko, son épouse, tint à demeurer à son chevet malgré la contagiosité de la maladie, tandis que Nobunaga fit acheminer les meilleurs remèdes possibles. Ils s’étaient connus alors que Hiroko était encore une enfant et Mitsuhide était âgé de dix-neuf ans. Saitô Dôsan avait alors pris de force le pouvoir sur la province de Mino qui appartenait aux Toki en prenant parti pour l’un des fils au détriment des autres, dont Yorizumi qui dû fuir à Echizen avec ses vassaux. Parmi eux, les Tsumaki et les Akechi et cet exil permit la rencontre de Hiroko et de Mitsuhide, lequel l’avait protégée urant ce temps. Quelques années plus tard, ils se marièrent. Mais ils durent définitivement s’en aller quand Yorizumi fut victime d’empoisonnement par Dôsan. Cela ne fit que renforcer en Mitsuhide le désir d’apporter la paix au pays.

Mitsuhide reprit connaissance, soigné de sa maladie, mais ce fut Hiroko qui fut infectée à son tour.

Novembre 1576, Nobunaga fit bâtir le château d’Azuchi encore jamais vu dans le pays, sur sept étages et très luxueux afin d’assoir son influence et sa puissance. Il renfloua aussi l’empereur lui-même, en proie à une crise financière. Le même mois, Hiroko décéda.

1581, Nobunaga rencontra Valignano qui lui fit découvrir les puissances européennes qui frapperaient bientôt aux portes du Japon, comme l’Espagne ou le Portugal qui avait déjà établi leur domination respectivement sur les Philippines et le Thaïlande. Cela fit prendre conscience à Nobunaga l’importance de renforcer le pays et il se lança à la conquête de l’Empire du Milieu.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Autres résumés

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.