Date de sortie originale: 15 septembre 2007
Date de sortie en France: 7 janvier 2009
Visuel Heure entre chien et loup (L') tome 1

Contient les chapitre 1 à 5

 

Lee Soo-Hyun est le fils d'une procureuse de la république collaborant avec le contre-espionnage coréen, le NIS (National Intelligence Service). À la mort de son père, ancien espion, il partit vivre avec sa mère Kyong-Hwa en Thaïlande à Bangkok, où cette dernière travaillait avec Kang sur le dossier du groupe mafieux Cheongbang dirigé par Jang. Ce dernier comptait sur Seo Young-Kil, en lien avec ces mafieux, lui promettant une exfiltration s’il collaborait. Soo-Hyun rencontre une fillette nommée Ji-Woo, avec qui le courant passe bien. Cependant, quand il découvre qu’elle est la fille de Mao, l’un des hommes de confiance de Jang, qui battait sa mère, elle lui demande alors de garde le secret.

L’opération de Kang et Kyong-Hwa ne parvint pas à anéantir le gang, mais au moins à lui porter un coup dur en arrêter l’un de leur bateau de transport de drogues vers la Corée du sud. Après ce succès relatif, Soo-Hyun voit sa mère se faire assassiner sous ses yeux.

Dix ans plus tard, juillet 2007, Soo-Hyun qui a été rapatrié en Corée du sud et adopté par Kang, travaille désormais lui aussi au NIS, tout comme Min-gi, son frère adoptif avec qui il est devenu très complice.

Ji-woo de son côté, est devenue étudiante aux beaux-arts, vivant en Corée du sud avec sa mère et celui qui est devenu son nouveau père, Young-Kil.

Soo-Hyun, sous couverture, doit placer un micro lors d’une rencontre entre Chun, chef du gang de l’Araignée, son bras droit Bae Sang-Sik et… Mao, devenu chef de Cheongbang.Soo-Hyun le reconnaît et tente de le tuer mais échoue, arrêté et battu par ses hommes de main. Une fois secouru, son chef Jung lui propose une mission d’infiltration au sein de Cheongbang. Il accepte sans hésiter, il sera bientôt déclaré mort suite à sa mission pour être envoyé en Thaïlande. Il retrouve par hasard Ji-Woo à son exposition artistique. Après quelques paroles et quelques signes d’affection, il lui fait ses adieux.

Young-Kil, actuellement directeur de la société Sunwo, reçoit un appel de Sang-Sik lui mettant la pression en citant le nom de Mao. Young-Kil, pour protéger Ji-Woo, signifia à Mao qu’il serait prêt à lui obéir s’il renonçait à elle.

Soo-Hyun, désormais appelé Kay, est parti pour la Thaïlande et a intégré Cheongbang. Il se fait rapidement remarquer pour ses compétences et a notamment sauvé Shaoming, maîtresse de Mao. Cependant, une balle l’a blessé à la tête, lui provoquant une amnésie, temporaire ou peut-être permanente. Malgré la confusion dans son esprit, il se raccroche à son rôle au sein de Cheongbang et de s'élever dans la hiérarchie, si bien que Mao en fait son nouveau bras droit. Les voilà partis en Corée du Sud, où Soo-Hyun sert de garde du corps.

Suite à l’assassinat de Chun, Min-Gi voit sur les enregistrements de caméra de ses derniers contacts avec Mao Soo-Hyun, aux côtés du chef mafieux.

Ji-woo pour sa part, tombe nez à nez avec Mao, alors qu’elle allait retrouver à son lieu de travail celui qu’elle considère comme son vrai père. Young-Kil la fait partir, mais la jeune femme s’offusque qu’il coopère avec Mao. Elle comprend que Young-Kil fait sûrement ça par chantage et cherche comment elle pourrait le protéger lui.

Min-Gi vient demander à Soo-Hyun, qui ne peut le reconnaître, de le suivre au poste de police dans le cadre de l’enquête sur la mort de Chun.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.