Date de sortie originale: 3 juillet 2020
Date de sortie en France: 10 novembre 2021
Visuel Hellbound – L'Enfer – tome 1

Des faits notoires bouleversent la Corée du sud : des personnes reçoivent des présages mystiques leur annonçant leur date de mort, aussi bien dans quelques jours que dans plusieurs années. Et  ce sont trois créatures surnaturelles qui exécutent la sentence. La dernière victime en date est un homme, Ju Myunghun. L'inspecteur Jin Kyunghoon est chargé d’enquêter sur cette dernière affaire, en binôme avec Eunpyo. Ils vont interroger Jeong Jinsu, le gourou d’une secte religieuse nommée Neo Veritas en plein essort de ppopularité. Ce groupe interprète ces morts comme une volonté divine punissant le péché des humains. Ils rencontrent celui-ci après un meeting avec ses adeptes, mais Kyunghoon découvre que son fils Seongho contribue à cette organisation et lui ordonne de rentrer à la maison. Ils s’entretiennent ensuite avec Jinsu qui décrit sa communauté plutôt comme un groupe d’étude. Il leur raconte qu’à sa sortie de l’orphelinat où il a grandi, il fut témoin de l’une de ces exécutions qui le poussèrent à entamer un voyage spirituel et à transmettre le message de dieu une fois revenu. Ils évoquent aussi les Pointes des Flèches, une branche extrémiste de Neo Veritas que Jinsu qualifie aussi de problématique. Puis, Jinsu veut faire comprendre à Kyunghoon que seule la peur pousse les humains à se repentir. Il évoque même le meurtre de feu l’épouse de l’inspecteur, dont le tueur n’éprouve probablement aucun remords ca sans crainte de châtiment puisqu’il a été jugé irresponsable et envoyé un temps en hôpital psychiatrique.

De retour à la maison, Kyunghoon demande des explications à son fils, lequel lui dit qu’il est allé rencontrer Jinsu juste par curiosité et lui assure qu’il ne retournera plus le voir.

 

Une mère de famille célibataire, Park Jeongha, reçoit un avis de mort pour dans cinq jours alors que ses enfant Eunyul et Hayul lui fêtait son anniversaire.

 

Un groupe des Pointes des flèches passe à tabac l’écrivain Kim Kwangjin qui les critiquait, afin de le forcer à changer d’avis. Les fanatiques sont arrêtés par la police, Kyunghoon s’entretient avec l’écrivain et son avocate Min Hyejin, avant d’interroger les agresseurs, de jeunes délinquants.

Puis Jeongha prend contact avec Hyejin pour quérir ses services. Elle lui apprend pour sa prédiction de mort, elle en a parlé à Neo Veritas dans l’espoir d’éclairage de leur part mais ils lui ont proposé de diffuser en direct son exécution contre de l’argent. Park, assistant de Hyejin, conseille d’accepter car que cette condamnation soit une baliverne ou non, eux ne pourront l'en empêcher, alors autant en retirer de l’argent pour ses enfants.

Kyunghoon et Eunpyo vont rencontrer Jeongha, accompagnée de sa nouvelle avocate. Jinsu se joint à eux pour négocier les termes du tournage : l’identité de la famille doit rester secrète et elle recevra l’argent quelle que soit l'issue du tournage.

Malheureusement, c’est Eunpyo* qui divulgue aux Pointes des Flèches le nom de Jeongha, la prochaine condamnée et de ses enfants.  Le chef du groupe se met à l’accuser de moult crimes. Suite à cela, Hyejin fait évacuer les enfants de Jeongha à l’étranger pour les mettre à l’abri, le temps que l’affaire se règle.

Pendant ce temps, Seongho et Jinsu tuent le meurtrier de la mère de Seongho, le brûlant vif dans un four crématoire.

Kyunghoon est informé de sa mort le lendemain, tué dans la ville de Kinyang, et soupçonne aussitôt son fils. Le poste de police est attaqué par des fidèles des Pointes des Flèches venus faire libérer les leurs emprisonnés.

Le moment de la mort de Jeongha  arrive, une foule s’est réunie autour de son logement,  protégé par des policiers. Kyunghoon, après l’émeute, s’y rend. Quand apparaissent les créatures venues tuer Jeongha, Kyunghoon leur tire dessus mais les balles ne les affectent pas. Ils tuent Jeongha avant de disparaître.

Par la suite, Jinsu appelle à tout faire pour révéler quel à été le péché de Jeongha, citant notamment ses enfants, témoins clefs à cette fin.

Kyunghoon consulte des vidéosurveillances et semble reconnaître qui a tué le meurtrier de son épouse.

Hyejin, elle aussi ciblée par les fanatiques pour avoir défendu Jeongha contre la dite volonté de Dieu, part en emmenant sa mère qui demeurait à l’hôpital pour une chimiothérapie. Voulant en apprendre plus sur Jinsu, Hyejin s’intéresse à une interview qu’il a donnée des années auparavant à ses débuts au magazine Religion Futuriste. Elle passe à son bureau, au cabinet d’avocats Sodo, qui l’emploie et appelle son collègue Kim Hoseok pour des renseignements, mais celui-ci, qui vient d’être battu, la conjure de tout abandonner. Quand elle redescend, sa mère restée dans la voiture à été rouée de coups dans les fanatiques. Elle l’emmène aux urgences mais elle décède.

 

Kyunhoon force l’accès de l’appartement de Jinsu pour exiger des explications. En ressortant, des fidèles le frappent pour son intrusion mais il arrive à joindre Jinsu par téléphone, lequel demande à ses fidèles de cesser les violences. Il envoie au policier une adresse où le rejoindre.

 

Hyejin rencontre Kim Jeongchil, éditeur de la revue à l’époque. Celui-ci lui montre un extrait de l’entretien où Jinsu révèle qu’il avait reçu jadis une condamnation pour dans vingt ans, quand il vivait encore à l’orphelinat Jeonghwa.

Parallèlement, Kyunghoon retrouve le prédicateur, qui lui révèle que son exécution aura lieu dans dix minutes. Il avait reçu une préavis de mort il y a vingt ans alors qu’il s’était toujours bien comporté. Il s'attela à comprendre la raison de ces condamnations en étudiant le profil des condamnés mais il s’aperçut que tout type de personnes subissait ce sort. Alors il entreprit de faire croire à un châtiment divin en conséquence d’un péché, même caché, afin de justifier ces menaces auprès du grand public. Lui-même tiraillé par la peur, il ne supportait pas l’insouciance des autres et voulut leur communiquer la terreur de cette mort annoncée. Il a tué leur meurtrier de l’épouse de Kyunghoon de sorte à faire croire à une autre exécution divine.

 

Jeongchil efface l’enregistrement de l’interview et apprend à l’avocate que Jinsu lui a accordé la place de président successeur de Neo Veritas en échange du secret sur sa condamnation et de l’élimination de Hyejin. Des fanatiques se jettent sur elle à la sortie du bureau de Jeongchil.

 

Jinsu laisse un choix cornélien à Kyunghoon : révéler la vérité concernant le meurtre commis avec Seongho et semer le trouble dans l’opinion publique vis-à-vis du caractère aléatoire des exécutions ou tout garder secret et vivre tranquillement avec son fils. À ce moment arrivent les créatures fatidiques qui tuent Jinsu. Après ça, l’inspecteur rentre chez lui et retrouve son fils.

 

Hyejin gît au sol, ayant été martelée de coups.

 

 

*Note de Hanoko: je pense qu'il s'agit bien d'Eunpyo, il n'est pas nommé au moment des divulgations, mais on dirait bien lui.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.