Golden Kamui
Visuel Golden Kamui / Golden Kamuy (ゴールデンカムイ) (Seinen)

Tome 6

Date de sortie originale: 18 mars 2016
Date de sortie en France: 8 juin 2017
Visuel Golden Kamui tome 6

Contient les chapitres 49 à 59

 

Saichi révèle à Kiroranke que Yoshitake est l’un des tatoués d’Abashiri mais il lui cache qu’ils détiennent d’autres tatouages. Kiroranke les invite chez lui, ils font la connaissance de son épouse et de son fils. Il conçoit que Saichi et Yoshitake prennent une part du butin s’ils le retrouve mais il tient à s’assurer que la majorité du trésor reviendra à Ashirpa. Saichi et Yoshitake se concertent en allant aux toilettes, Saichi accepte de prendre Kiroranke dans l’équipe, bien qu’il n’ait pas confiance en lui (ni en Yoshitake).

Ils partent ensuite à dos de cheval (poney pour Yoshitake) et repassent au village d’Ashirpa. Genjiro a revêté des vêtements aïnous, que Kiroranke reconnaît comme une ancienne tenue du père d’Ashirpa. Ce dernier ne semble toutefois aps connaître Genjiro et inversement. Ils leur font part de leur trajet : se rendre à Abashiri. Mais ils vont faire un crochet vers Sapporo, pour éviter de passer par Asahibara, ville garnison de la septième division. Tsurumi a notamment à la bonne son supérieur le lieutenant-colonel Yodogawa.

Arrivés à Sapporo, ils passent chez l’armurier Mita, que Kiroranke connaît bien et saura tenir sa langue à leur sujet, afin de s’équiper pour la suite de leur voyage. L’armurier leur conseille de passer la nuit au World Hotel Sapporo, un établissement tenu par une femme seule. Ce qu’ils ignorent est que cette tenancière est en fait l’un des tatoués qui s’est travesti et qui s’adonne au meurtre à la mutilation de clients qui l’intéressent.

Au même moment, Ushiyama venait louer une chambre de cet hôtel. En rencontrant la patronne, Ienaga Kano, il a le coup de foudre et espère bien l’avoir dans son lit le soir. Kano se méfie de lui, même si Ushiyama ne semble pas l’avoir reconnu.

Après avoir guidé Ushiyama à sa chambre, arrive l’équipe Ashirpa/Saichi.  Yoshitake a lui aussi le béguin pour Kano et, après qu’elle les a placés dans leur chambre, Yoshitake se met à la suivre. Pour se débarrasser de lui, elle le fait chuter dans une trappe, l’un des nombreux pièges installés dans son hôtel. Elle va ensuite le ligoter pour lui régler son compte plus tard. Ushiyama croise ensuite Saichi, les deux jaugent leur capacité martiale et Ushiyama, content, invite son groupe à dîner. Ainsi, Saichi, Ashirpa, Ushiyama et Kiroranke se font un bon gueuleton, bien arrosé en alcool.

Tous quatre rentrent ensuite à l’hôtel, Ushiyama totalement ivre, chute sans faire gaffe dans la même trappe que Yoshitake. Yoshitake essaye de l’avertir que la patronne est en fait un tatoué tueur psychopathe mais Ushiyama ne l’écoute pas. Yoshitake était en train d’essayer de se libérer quand Ushiyama, désirant toucher la patronne, se met à lui lécher le torse. Yoshitake finit par se détacher et s’en va, laissant là Ushiyama. Kano s’intéresse aussi à Ashirpa, enviant notamment ses yeux bleux. Saichi protège Ashirpa, endormie et elle aussi saoule. Puis débarque Ushiyama qui veut toujours sa partie de jambe avec Kano. Kano prend la fuite et amène Ushiyama vers Saichi. Les deux commencent à se battre. Kano décider d’aller déclencher la destruction des lieux, démasqué et ne pouvant plus opérer ici.

Dans le combat, Saichi chute dans une trappe à son tour tandis que le bâtiment commence à prendre feu. Le sac de Yoshitake comprenant se la poudre à canon brûle et provoque des explosions. Tous prennent la fuite, Ushiyama sauve la vie de Kano toutefois. Après ça, Yoshitake remet à Ushiyama une copie du tatouage de Henmi Kazuo, pour remplir sa part du marché. Ushiyama le met en garde de ne pas les doubler avec un faux tatouage mais qu’importe car il finira bien par recroiser saichi et s’emparer de tous les tatouages originaux. Il révèle aussi à Yoshitake que Kano est en vie. Kano lui apprend qu’il y a un mois un autre tatoué était passé dans son hotel. Yoshitake rejoint ensuite Ashirpa, Saichi et Kiroranke, racontant qu’il était parti faire un tour dans un quartier chaud. Il raconte avoir glané une nouvelle information : un autre tatoué se trouverait à Hidaka, qui se trouve sur leur chemin en direction d’Abashiri.

 

À Barato, une pêcherie et une salle de jeu étaient autrefois tenues par un chef de gang nommé Hidoro, mais quand celui-ci a légué son affaire à son fils Shinpei, cela a créé un fort ressentiment en Kusuda Umakichi, son bras droit. Il créa alors sa propre salle de jeu les deux bandes se disputent la ville. Matasuke Eijiri, chef de la police de la ville, se fait graisser la patte par Hidoro et couvre les débordements de violence montant en ville. Toshizo et Shinpachi, de passage en ville, apprennent la situation d’un coiffeur nommé Yamamoto. Hyakunosuke, lui aussi de passage, fait un tour chez ce barbier peu aorès.

Toshizo et Shinpachi rencontrent Umakichi qui leur propose de les engager pour enlever la maîtresse de Hidoro, Chiyoko, qui est enceinte et qui servira d’otage. Cependant, la mère de Shinpei vient enchérir pour les embaucher. Shinpei leur révèle qu’un jour, un homme qui ne pouvait payer des dettes de jeu, avait donné en compensation une peau tatouée qui selon la rumeur donnerait accès à l’or des Aïnou. Toshizo et Shinpachi étaient venus pour effectivement vérifier la véracité de cette rumeur.

Yamamoto fait le topo de la situation en ville à Hyakunosuke. Eijiri vient alors défendre Hyakunosuke de rejoindre le camp des Hidoro, lequel répond en lui plantant des ciseaux dans le menton. Le grabuge attire Toshizo, Shinpachi et Shinpei. Ce dernier leur apprend que Chiyoko est enceinte de lui, car son père est stérile (sa mère l’a eu après une aventure avec un autre homme). Ils se rendent à leur QG pour mettre Chiyoko à l’abri, mais Toshizo tue tous les hommes de leur groupe présents et ordonne de faire passer ça pour un acte des hommes d’Umakichi. Il ajoute que la rétribution qu’il exige pour sa collaboration demeure cette peau tatouée. Shinpei s’exécute, mais sa mère ne veut sous aucun prétexte céder la peau. Shinpei confie à Yamamoto la mission de cacher Chiyoko et fait croire à sa mère qu’elle retenue en otage par Umakichi. Hyakunosuke, Umakichi et l’officier se rendent à la planque de Chieko et trouve la scène de tuerie. Hyakunosuke, voyant des douilles au sol, fait le lien avec Toshizo.

Vient ensuite l’échange d’otage que Yamamoto doit effectuer selon les indications de Toshizo. La mère de Shinpei remet la peau avec le tatouage en l’échange de Chiyoko. Hyakunosuke lui tire toutefois dessus et démasque la supercherie : Shinpachi s’était fait passer pour Chiyoko, dissimulé dans ses vêtements. L’échange tourne au vinaigre, les deux camps s’affrontent. Hyakunosuke pour Umakichi et Toshizo pour Hidoro pilotent la tactique de combat de chaque camp. Eijiri tente de s’emparer de la peau mais Toshizo le tue de son pistolet. Puis lui et la bande de Hidoro progressent à couvert pour encercler Hyakunosuke. Il tente de se déplacer, mais se fait toucher à l’épaule par l’un des hommes de Hidoro. Shinpachi allait récupérer la peau mais Umakichi et ses hommes veulent l’arrêter.  Cependant, Shinpachi les massacre. Shinpei et sa mère prennent la fuite. Cette dernière va récupérer la vraie peau, ayant seulement donne une fausse pour l’échange, Shinpei déplore qu’elle ait mis par cet acte en danger Chiyoko et son petit-fils ou petite-fille. Quand Hidoro entend ça, il reste abasourdi, mais la mère le tance en lui révélant qu’il s’agit bien de l’enfant de Shinpei et non du sien, lui étant infertile. Elle va ensuite récupérer la peau, dont Shinpei aimerait qu’elle se débarrasse, mais elle lui rétorque qu’il est comme son père biologique, sans ambition. Soudain, Hidoro la frappe violemment et dédaigne lui aussi Shinpei. Shinpei jure qu’il se bâtira une nouvelle vie prospère. Alors que Hidoro allait sortir son pistolet, Hyakunosuke le tue.

Shinpei et Chiyoko quittent la ville pour aller s’installer ailleurs. Hyakunosuke a récupéré la peau, Toshizo et Shinpachi le rejoignent. Hyakunosuke propose alors de devenir leur garde du corps.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.