Golden Kamui
Visuel Golden Kamui / Golden Kamuy (ゴールデンカムイ) (Animes)

Épisode 24.5: Je suis tombé amoureux, c'est pourquoi j'ai décidé de m'évader / La bataille de la vie et de la mort VS le terrifiant et mortel venin! Profondément dans la forêt rôde un serpent massif! [OAV 2]

Titre original : Koi o shitakara datsugoku suru koto ni shita / Kyōfu no mōdoku dai shitō! Hokkaidō okuchi ni kyodai hebi wa sonzai shita! (恋をしたから脱獄することにした / 恐怖の猛毒大死闘!北海道奥地に巨大蛇は存在した!)
Date de sortie originale: 19 mars 2019

Après l’ère Meiji fut construite la prison Kabato, pour désengorger les autres surpeuplées en prisonniers politiques.

Yoshitake, raconte à Toshizo et les autres autour d’un feu de camp ses nombreux séjours en prison, dont il s’était toujours évadé. Il tient son surnom de Kumagishi Chouan, un maître forgeron à Kabato. Yoshitake l’avait rencontré en cellule, il avait été arrêté pour production de fausse monnaie. Mais il aspirait à devenir artiste. Il demanda à Yoshitake de l’emmener avec lui quand il ferait son évasion. En échange, il lui fit le dessin d’une nonne, sœur Miyazawa, à qui il s’était confessé lors de sa visite en prison. Yoshitake estimait le portrait laid, ce qui ne l’empêchait pas de se masturber la nuit dessus et fantasmer à l’idée de cette sœur Miyazawa. Chouan l’aida mais Yoshitake se fit la malle seul, car il est toujours plus simple de s’évader en solitaire.

Il se mit en quête de cette sœur Miyazawa. Il commença par contacter des yakuzas sortis de prison à la recherche d’information sur cette nonne. Puis il approcha d’autres prisons, Maebashi, Kanazawa, Akita et d’autres. Mais il se fit à chaque fois reconnaître et enfermer et il s’en évada toujours. Jusqu’à arriver à Abashiri. Là, ce fut l’accomplissement de plusieurs années, il rencontra sœur Miyazawa et déchanta en voyant son visage, filament similaire à celui du dessin.

 

Yoshitake, avec Ashirpa, Saichi et Ogata, se fait morder à la tête pas une vipère. Personne ne veut sucer le venin, Ashirpa lui donne seulement des remèdes pour se soigner. Elle parle alors d’un terrible serpent, Sak Somo Ayep, au venin terrible. Ogata ajoute que les sifflements attirent les serpents. Saishi et Yoshitake, persuadés qu’il s’agit d’une superstition, se mettent à siffler. Soudain, le visage de Saichi enfle et un serpent s’élève depuis un bosquet. Tous les prennent leurs jambes à leur cou.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.