Gintama
Visuel Gintama / Gintama (銀魂) (Animes)

Épisode 45

Sadaharu a grandi de manière fulgurant. Gintoki, Kagura et Shinpachi essayent de comprendre ce changement en Sadaharu à l'aide d'un traducteur de pensées de chien que Gintoki a acheté. Quand ils parlent avec le chien, ils n'ont que des réponses désagréables, ce qui les pousse à saccager l'appareil de traduction qu'ils pensent défaillants. Soudain, Sadaharu se met encore à grandir au point de détruire le toit de la maison. Cela fait des remous qui attire même la presse.
Le voisinage se met même à devenir violent. Kagura en paie les frais, ce qui contrarie fortement Sadaharu qui devient une bête sanguinaire.
Gintoki et Shinpachi en se lançant sur les trousses de Sadaharu, croisent deux Miko au chômage, chez qui vivait Sadaharu quand il était petit mais qu'elles ont dû abandonner car elles n'avaient plus de quoi s'occuper de lui. L'une d'elle a dû même commencer à travailler en tant qu'hôtesse dans un bar pour subvenir à leurs besoins. Elles leur apprennent aussi que qu'un Inugami est paisible habituellement mais si on lui donne du lait de fraise, il devient ultra violent. Ils le retrouvent dans une grande place, les deux Miko doivent procéder à un rituel pour le calmer. Gintoki et Shinpachi font ce qu'ils peuvent pour gagner du temps face à un Sadaharu déchaîné. Les prêtresses sont toujours interrompues et finissent par employer l'Inugami qu'elles gardaient, Komako. Elles lui font prendre sa forme de bête violente pour occuper Sadaharu tandis qu'ils partent dans un stade de base-ball où les Miko font préparer une zone magique. Elles réussissent finalement leur sort avec l'aide des autres et Sadaharu redevient normal.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Autres résumés

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.