Gintama
Visuel Gintama / 銀魂 (Gintama) (Animes)

Épisode 128 : Parfois on ne peut savoir sans avoir rencontré la personne

Shinpachi présente des excuses à la grande sœur d’Urara pour ses propres vulgaires dans ses lettres qu’il ne pensait pas. Celle-ci lui demande pardon en retour et propose son aide pour aider Shinpachi à séduire Urara : elle propose d’organiser son faux enlèvement pour que Shinpachi la sauve et paraisse héroïque devant Urara. Gintoki estime le plan fort judicieux et briefe Sōgo pour leur nouveau plan. Sauf qu’il voit Sōgo avec Urara qu’il tient en laisse et celle-ci se comporte comme un chat. Shinpachi propose alors plutôt de sauver Urara, mais celle-ci le rejette d’un coup de pied et ronronne quand Sōgo la carresse sous le menton. Retour au plan initial mais c’est aussi un échec. La grande sœur d’Urara s’enfuit, s’accablant d’être incapable d’aider qui que ce soit. Shinpachi la poursuit et elle manque de se faire percuter par Isao et Tōshirō qui étaient en voiture. Arrive ensuite Urara qui défonce le pare-brise pour s’introduire dans la voiture et en prendre possession. Puis ce sont Gintoki et Sōgo qui arrivent et réquisitionnent le véhicule. En chemin, Gntoki et Urara leur expliquent le changement de situation.

Shinpachi a perdu la trace de la grande sœur d’Urara et se rend compte qu’il ne connaît même pas son prénom.

L’équipe Gintoki la retrouvent, elle est montée sur le toit d’un immeuble et regarder vers le bas tandis qu’une foule s’est accumulée. Le groupe monte et Urara tente de dissuader sa sœur de se donner la mort, laquelle ne supporte plus son égoïsme et sa peur du rejet de l’autre qui ont toujours dicté ses agissements. Elle finit par se jeter dans le vide. Gintoki saute pour la rattraper, s’agrippant à une chaîne tenue par Sōgo. Gintoki demande à celle-ci si elle pensait que ce serait Shinpachi qui la sauverait de son suicide pour gagner des points auprès d’Urara mais il lui répond que Shinpachi n’aurait pas sauté dans le vide comme lui. Celle-ci lui répond qu’elle a été heureuse de suivre les échanges épistolaires, ayant parfaitement compris que plusieurs personnes écrivaient pour elle indirectement. Cela ne la dérange pas de continuer à se faire passer pour Urara et de cacher la vérité à Shinpachi. Cependant, Shinpachi, sur le toit du bâtiment d’en face, lui demande par panneau écrit son nom. Gintoki  s’élance ensuite, brise une vitre de la paroi du bâtiment sur lequel ils sont suspendus pour se mettre tous les deux à l’abri. Là, la grande sœur répond à Shinpachi de la même manière et lui révèle son nom : Kirara. Les deux vont ensuite s’échanger directement des lettres sans intermédiaire.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Autres résumés

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.