épisode 3: Battement de dauphin théorique!

épisode 3

Titre original: 
Riron no Dolphin Kick!

Haruka a attrapé un rhume suite à sa petite plongée. Avant de pouvoir utiliser la piscine de l'école qui est en extérieur, ils devront attendre l'approche de l'été.
Ils envisagent alors de louer des plages horaires de la piscine municipale qui est couverte pour leur entrainement mais Madame Amakata leur refuse cela car il n'est pas question que l'école finance cela pour un club qui n'a encore rien accompli. Leur seule solution serait d'assurer qu'ils participeront au tournoi entre les clubs et d'avoir un quatrième nageur pour la course en relai.
Nagisa tente de recruter Ryuugazaki dont il admire le zèle pour son club d'athlétisme ainsi que la beauté de ses sauts à la perche. Mais Ryuugazaki refuse car la natation va à l'encontre de son sens de la beauté et de la logique humaine selon lui car l'homme n'est pas né pour nager.
Gou a trouvé une alternative : elle a négocié avec le capitaine du club de natation qui en pince pour elle un entraînement commun entre leurs deux clubs. Cependant, ces derniers exigent tout de même que leur équipe comporte un quatrième nageur.
Nagisa insiste sans se décourager auprès de Ryuugazaki. Il pense que c'est la personne idéale car comme eux il a un prénom féminin « Rei ». De plus, il met en avant la beauté de la nage de Haruka. Ryuugazaki accepte de venir à l'entraînement à Samezuka en tant que membre à l'essai à condition qu'il n'ait pas à nager.
Le club d'Iwatobi retrouve donc celui de Samezuka. Makoto et Nagisa font leurs premières longueurs. Mais le capitaine de l'équipe de Samezuka force Ryuugazaki à nager à son tour. Ryuugazaki tente le tout pour le tout mais il fait un bide car en fait il ne sait pas nager ! Après cela, il observe Haruka nager et est émerveillé par sa liberté dans l'eau, contrairement à lui qui calcule toujours tout ce qu'il fait au millimètre près.
Le jour suivant, Ryuugazaki accepte de rejoindre le club de natation.

Avis

Trop drôle cet épisode, Ryuugazaki avait l'air du genre taciturne classique mais finalement il est marrant! 

Hanoko

Vous êtes ici