épisode 17: Respiration déterminée

épisode 17

Après la journée d'entraînement, Nagisa semble dans la lune. Le soir il vient squatter chez Haruka mais quand il lui demande ce qu'il se passe, Nagisa se fait la malle et va chez Makoto, suivi de Haruka. Nagisa refuse de lâcher le morceau. Makoto prévient Rei qui accoure aussitôt. Après l'avoir travaillé tous trois travaillé, Nagisa finit par leur avouer qu'il a fugué depuis la veille. En fait il n'aime pas les études et ses notes ont chuté cette année alors que ses parents sont très stricts là-dessus et veulent lui interdire le club de natation. Nagisa est totalement déprimé à l'idée, d'autant que cela lui rappelle l'époque où il était dans un collège privé et que lui, comme les autres élèves passaient tout le temps à étudier sans jamais s'amuser. Rei lui reproche alors de ne pas leur en avoir parlé alors qu'ils auraient pu l'aider.
Ils entendent une voiture arriver près de chez Makoto, ce qui les fait paniquer et prendre la fuite vers la piscine Iwatobi où ils poursuivent leur conversation pour définir un plan d'action. Nagisa a préféré se manifester par la fugue plutôt qu'en parler à ses parents, persuadé que ceux-ci ne l'écouteraient pas. Mais Rei lui rétorque qu'il ne fait que fuir et que cela ne résoudra rien. Haruka et Makoto lui assurent qu'ils feront tout ce qu'ils peuvent pour l'aider. Nagisa reprend courage et, en entendant les pas d'une personne arrivant et en croyant qu'il s'agit de ses parents, il vide son sac, déclarant qu'il refuse d'abandonner le club de natation. Cependant c'est Mademoiselle Amakata qui arrive. C'est en fait, Haruka qui l'avait prévenue pour qu'elle informe les parents de Nagisa qu'il va bien. Amakata l'incite à rentrer pour ne plus inquiéter ses parents et l'encourage en lui disant qu'ils trouveront une solution.
Le lendemain, Nagisa retrouve ses amis à la piscine du lycée et leur raconte que ses parents ont compris ses sentiments et consentent à le laisser poursuivre la natation s'il travaille plus sérieusement à l'école.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici