Date de sortie originale: 12 février 2020
Date de sortie en France: 17 août 2022
Visuel Dress of illusional monster tome 2

Contient les chapitres 5 à 8 + bonus

 

 

L’éleveur veut faire comprendre à Kinuyo qu’il est peine perdue de vouloir approcher les arachnées déjà très agressives même en élevage. En repartant toutefois, elle découvre un bébé arachnée effrayé qui s’est accroché à son balais. Elle atterrit pour déposer l’arachnée qui, d’après Hariette, cherchera à rejoindre son. Nid. Kinuyo la suit mais elles arrivent à une toile d’arachnée adulte, qui mange différents types d’animaux et peut même faire du cannibalisme. Le bébé Arachnée se fait piéger dans la toile, Kinuyo réussit à le sauver et à l’aube, l’arachnée qui a tissé la toile se retire. Kinuyo aimerait empêcher le bébé arachnée de partir au vu du danger de la forêt mais le bébé lui pulvérise de la toile au visage en guise de réponse et s’en va. Kinuyo a alors de quoi fabriquer la robe qu’elle visait pour N'Didi.

Une fois son ouvrage terminé, elle propose plusieurs coloris de la robe à la critique de mode.

Lors de la cérémonie de choix des couturiers pour le mariage de la princesse, Christoph, Yoshio Ban, Marge Hanbackj, Homework Dog et Lee Si-Hyeong sont les cinq élus. Cependant, N’Didi, portant la robe faite par Kinuyo qu’elle a finalement choisie noire, impose Kinuyo comme sixième couturière retenue.

Après cette nomination, une évaluatrice vient noter l’atelier de Kinuyo et elle lui dresse un bilan très peu positif qui risque de la disqualifier. Hariette s’énerve contre elle et la chasse avec son lancer de pics. La conseillère, nommé Cléa Squire s’enfuit alors en oubliant sa sphère de communication et Kinuyo répond à un appel à sa place. Son interlocuteur, ancien patron avant qu’elle se mît à son compte, apprend à Kinuyo que Cléa a jadis beaucoup souffert des critiques de ses collègues qui estimant qu’elle ne devait sa réussite qu’à son apparence mignonne. Cléa changea alors de style vestimentaire et comportemental pour devenir plus sévère et plus crédible. Kinuyo décide d’aller lui confectionner une robe. Pour cela, elle récupère de la laine de carbuncles qui vivent en montagne. Elle n’en a besoin que d’une petite quantité, Cléa étant une fée. Elle lui fabrique ainsi un gilet en laine et une jupe, disant à Cléa qu’elle n’a plus besoin d’arborer une apparence austère qui lui déplaît maintenant que sa réputation professionnelle est actée. Cléa la revêtit et est enchantée. Elle accepte de remonter un peu la note de Cléa, même si elle a encore des améliorations à réaliser sur son commerce.

Cléa, pour aider Kinuyo à rééquilibrer la balance commerciale de son établissement, la met en contact avec un scientifique qui travaille sur une nouvelle matière imperméable. Kinuyo va donc rencontrer Bernard et qui travaille à la consolidation des larmes de squonk, qui pleurent en permanence. Elle fait aussi la connaissance de sa fille Bénélope, mais celle-ci, qui se sent délaissée par son père, fait échapper le squonk qu’il gardait en captivité. Bernard et Kinuyo se mettent à sa recherche. Le père confie à Kinuyo de la poudre de graines d’étoiles qui réagit aux larmes de squonk, cela l’aidera à pister Bénélope. Kinuyo la retrouve à avoir ramené le squonk à sa famille et tous se mettent à verser des larmes à flot de joie pour ces retrouvailles. Les larmes, en inondant la poudre de graines d’étoiles, forment une pellicule solide.

Après cette révélation, Bernard se dédie à un nouveau sujet d’étude. Kinuyo utilise le tissu fabriqué à partir des larmes de squonk solidifiées deux imperméables qu’elle offre à Bernard et à sa fille. Elle glisse au père que sa fille se sent négligée et il va alors passer plus de temps avec elle. Paraît ensuite dans le journal Masen un article concernant cette nouvelle matière textile hermétique mise au point par Bernard et Kinuyo, ce qui fait remonter l’indice commercial de l’atelier Shigaraki.

 

Kinuyo peine à se démarquer encore de sa grand-mère, bon nombre de ses clients la comparant à elle. Cléa lui recommande de changer fondamentalement la décoration d’intérieur de la boutique et sa devanture, afin d’affirmer sa personnalité créatrice. Elle lui propose aussi de créer une nouvelle collection de vêtements sur le thème du phénix. Christoph qui avait eu la même idée et qui l’espionnait, décide de les suivre durant leur nouvelle expédition. Kinuyo en trouve un et ce dernier lui donne l’une de des plumes. Christoph plante une flèche somnifère dans le cou de Kinuyo pour lui voler la plume. Avant de s’endormir, Kinuyo accepte de lui céder la plume et lui demande en échange de lui apprendre à fabriquer des tailleurs, ne se sentant pas à la hauteur de sa grand-mère. Christoph lui fait prendre conscience que rien ne sert de couloir imiter quelqu’un et qu’elle doit trouver sa voie et affirmer son style.

Quand Kinuyo se réveille, aux côtés de Cléa et Hariette qui gardent une plume de phénix, elle croit avoir rêvé sa discussion avec Christoph.

Elle retourne à son atelier pour nettoyer et redonner une nouvelle jeunesse à une robe qu’une cliente lui a confiée. Elle mélange des teintes avec la plume, ce qui permet à la cliente de changer la couleur de la robe en y insérant des coupons. La cliente ravie, lui assure qu’elle se fournira à nouveau chez elle en vêtements.

 

Kinuyo part ensuite pour la compétition avec les autres couturiers.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Autres résumés

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.