Double Je
Visuel Double Je / Inochi (いのち) (Shōjo)

Tome 1

Date de sortie originale: 12 décembre 2008
Date de sortie en France: 26 mars 2015
Visuel Double Je tome 1

Contient les chapitres 1 à 4

 

Nobara et Kotori, jeux jumelles de douze ans, vivent heureuses avec leurs parents Natsuko et Masato. Mais lors d’une sortie à la montagne, Nobara par négligence, tombe dans une rivière réputée très dangereuse. Son père la sauve, mais meurt noyé. Sa mère traumatisée, la tient pour responsable.

Nobara, par culpabilité, décide d’aller vivre chez sa grand-mère et les années passent jusqu’au lycée. Elle et Kotori échangent toutefois leur place en secret de temps en temps, pour permettre à Nobara de voir leur mère qui lui manque. Kotori tente de convaincre Nobara de rentrer, lui disant que leur mère regrette de l’avoir accablée et aimerait la retrouver. Yûwa, le petit-ami de Nobara, est amusé par leur petit jeu. Il les met toutefois en garde de ne pas traîner le soir, des rôdeurs séviraient en ce moment. Nobara, se faisant passer pour Kotori, va de nouveau voir sa mère et découvre que celle-ci lui a cousu un yukata pour elle. Natsuko lui fait part à nouveau de sa volonté de retrouver toutes les trois. Nobara se faisant passer pour Kotori, ne peut s’empêcher de verser des larmes.

Malheureusement en fin de journée, Kotori est agressée et tuée. Nobara, sa grand-mère et Natsuko se rendent à la morgue du commissariat de police de Nakano. Natsuko est effondrée, tandis que Nobara se sent à nouveau coupable, car c’est en échangeant leur place que Kotori est sortie et a été tuée. L’autopsie révèle même des traces de viol. Nobara décide de ne pas révéler que c'est en fait Kotori est qui morte et va se faire passer ad vitae eternam pour sa sœur, afin d’alléger la peine de leur mère, pensant qu’elle la détesterait définitivement si elle découvrait que les deux permutaient de rôle. Quand la police passe chez elles pour récupérer des objets de Nobara et réaliser des tests ADN, Nobara donne un journal intime de Kotori, le faisant passer pour sien.

Lors des obsèques, Yûwa reconnaît Nobara. Elle le prend à part, lui révélant son projet de vivre pour toujours en tant que Kotori, quitte à devoir casser avec lui.

Quelques jours plus tard, Gotôda Manabu, le meurtrier, est arrêté par la police. Des journalistes se mettent à venir chez les Suzuki pour des articles sur leur drame, mais Nobara alias Kotori, exècre l’idée de jeter leur malheur en pâture à la presse. Yûwa vient alors prendre sa défense et chasser les journalistes. Il lui déclare ensuite accepter de la soutenir dans sa décision de remplacer Kotori, exigeant seulement que lorsqu’ils sont tous deux, elle accepte de rester pour lui Nobara.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.