Dorohedoro
Visuel Dorohedoro / Dorohedoro (ドロヘドロ) (Seinen)

Tome 16

Date de sortie originale: 28 octobre 2011
Date de sortie en France: 3 décembre 2014
Visuel Dorohedoro tome 16

Contient les chapitres 94 à 101 + Maléfice Bonus

 

À l'approche d'un nouveau Living Dead Day, des maxi soldes au Grand Magasin Central vont débuter.
Nikaido, Risu et Kawajiri arrivent dans la ruelle où Nikaido avait vu le corps décapité de Caïman pour la première fois. Elle ne peut emmener qu'une personne avec elle, Kawajiri reste sur place. La voilà partie avec Risu dans le passé, juste avant la mort de Caïman. Ils se cachent et voient notamment le tueur de mage, avec Johnson bébé à l'époque, passer dans le coin. Puis apparurent Dokuga escortant Kai, pour lui faire échapper à la malédiction de Risu, Kaas. Kai confia ses couteaux à Dokuga qui s'en retourna au monde des mages. Mais Kaas rattrapa Kai, traversant la porte magique menant à Hole. Risu, observant la scène, a toutes les peines du monde à contenir son Kaas actuel en ébullition. Il explique à Nikaido que son Kaas avait alors déjà beaucoup de victimes à son actif, Kai savait qu'il ne pourrait le vaincre et cherchait à lui échapper. Kaas le poursuivit, dans le but de lui arracher tout ce qu'il possédait. À commencer par son organe greffé de mage. Risu partageant en partie la mémoire de Kaas, révèle à Nikaido qu'Aikawa n'est pas un mage au départ mais a été transplanté. Kaas arracha et dévora la tête de Kai et, poursuivant son œuvre, commença à pénétrer les entrailles de Kai. Ce dernier brisa l'une des fioles de fumée noire qu'il avait sur lui, qui se trouvait être celle d'Ebisu. Le conflit des deux magies sur lui provoqua un rare phénomène d'immunisation à la magie, ce qui arrêta la malédiction de Kaas et le fit élire domicile dans la gorge de Kai. Nikaido, en tant que ramasseuse de cadavre à l’époque, trouva le corps décapité de Kai, sur lequel poussa ensuite la tête enlézardée du futur Caïman.
Nikaido et Risu rentrent dans le présent, retour au Hungry Bug. Nikaido a une queue de diable qui lui pousse au-dessus des fesses, signe de l'état avancé de son endiablement.

 

Shin conduit toute sa clique à l'hôpital central de Vaux pour y squatter temporairement. Le médecin n'a pas trop d'autre choix que d'accepter. Puis se pointe Haru, transportant son petit mari soigné redevenu adolescent et Johnson.

 

Fujita, en devenant invisible, commença un périple de plusieurs jours. Il s'assura d'abord de la fiabilité du sort puis entama son espionnage. Il inspecta la résidence de En, saccagée par les Yeux en Croix, puis assista en première loge au massacre des mages par Dokuga et sa bande. Quand Kai fut vaincu au restaurant de Tanba, Fujita hésita à prendre le risque d'aller récupérer le diablotin de En et faire tomber sa dissimulation. Il brisa un vase pour chambouler la situation (voire tome 15). Il suivit ensuite Dokuga et le boss des Yeux en Croix, et fut témoin de tous les changements s'opérant en ce dernier.

 

Nikaido pète le feu et prépare en temps record des dizaines de gyoza succulents.

 

Saki, Ton, Tetsujo et Ushishimada vont chercher des provisions mais toutes les petites boutiques sont fermées durant les soldes du Grand Magasin Central.
Dokuga, resté seul avec le boss, se fait attaquer par Yasaka qui lui tire une balle dans le cou.
Au lendemain, des humains ont transporté Dokuga à l'hôpital de Vaux, toujours occupé par les membres de la famille En.
Saji et les autres reviennent à leur campement sur les berges du canal d'Ark et voient que le boss et Dokuga ont disparu. Ils suivent des traces de poudre noire à terre qui les guident vers un sous-sol.

 

Haru met en garde Kasukabe de ne plus approcher Ai, elle n'ayant plus le temps de le protéger. Elle lui a rendu son apparence adolescente sans quoi elle n'aurait pas eu le cœur à le quitter.

Noi a soigné Dokuga mais Shin l’a découpé en morceau pour lui soutirer des informations. Dokuga croit qu'il est arrivé malheur au boss, révélant ainsi malgré lui sa présence à Hole.

 

Kaas quand il s'était installé dans la gorge de Kai/Caïman y avait découvert ce qui semblait huit cercueils. Risu se réveille alors. Kawajiri propose à Nikaido de retourner dans le monde des mages pour s'assurer que sa transformation en diable n'ira pas plus loin. Mais d'abord, direction le Grand Magasin Central pour revendre tous les gyoza de Nikaido, ce serait bête de gâcher.

 

Yasaka a engrainé plusieurs autres Yeux en Croix pour son plan. Ils ont embarqué le boss sans savoir que c'était vraiment lui, le prenant juste pour un producteur de fumée de Dokuga et ses camarades. Fujita les a suivis et les épie. Yasaka trucide tous les autres, afin de garder pour lui seul l'exploitation de fumée noire. Fujita voit là l'occasion idéale de tenter de récupérer le diablotin de En. Il ingère de la fumée noire traînant au sol et utilise sa magie sur Yasaka, qui se la prend en pleine figure. Mais le bras de Fujita explose aussi, sans doute trop peu habitué à utiliser d'un coup une telle puissance de magie. Malheureusement, cela n’a pas suffi pour tuer Yasaka, lequel réplique en tirant partout, touchant Fujita au hasard. Fujita, voyant Yasaka trancher la tête du boss et découvrant les diablotins à l'intérieur, utilise une dernière fois sa magie et achève Yasaka, avant de mourir aussi.

 

 

Maléfice bonus

Kawaji voulait frotter le dos de Nikaido quand elle prenait son bain, mais embarrassée qu’il la prenne encore pour une gamine, elle refuse. Il se demande à quel point sa personnalité a pu changer depuis qu’il est passé par la case diable, il tente d’aller remonter le moral de Risu mais son manque de tact produit l’effet inverse. Cependant, Kawajiri insiste un peu et ils se font une bonne bouffe.

Avis

J’aime beaucoup ce trio Risu/Nikaido/Kawajiri improbable et rigolo. Encore un tome chargé en révélations et rebondissements, Risu, juste là électron libre et balloté entre tous les camps, obtient enfin une partie de sa réponse !

J’adore, Haru fait une déclaration indirecte d’amour à Kasukabe, lequel répond que "lol ok", mufle X) Par contre, Kasukabe est censé avoir soixante-quatre ans, alors que là, Haru fait la vingtaine, la trentaine tout au plus. Quel âge a-t-elle ? Utilise-t-elle ses pouvoirs de diables pour garder son apparence de jeunette ?

Et voilà, ce qui devait arriver arriva, Fujita tente le tout pour le tout, tous les autres l’ont mésestimé !

 

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.