Date de sortie originale: 
juillet 2017
Date de sortie en France: 
26 août 2020
Visuel Dévoreur de souvenirs (Le) tome 1

Yoshimori Ryôichi est un ami d'enfance de Maki. Il ignorait ce dont il s'agissait à l'époque, mais il avait vu Maki se faire effacer des souvenirs par celui qu’on surnomme le Kiokuya.

Aujourd'hui étudiant de fac, il a fait des légendes urbaines son objet d'études, s'intéressant en particulier au Kiokuya, être sur lequel les rumeurs sont les plus ténues. Il a sympathisé avec une camarade, Kyoko, qui lui révèle son traumatisme. Quand elle était lycéenne, elle avait été témoin un soir du meurtre de quelqu'un, ce qui l'a rendue phobique de sortir le soir et de passer par des rues mal éclairées. Elle en venait même à désirer que le Kiokuya effaçât cette partie de sa mémoire. Ryôichi essaye de l'aider à surmonter cette peur mais l'effroi ne la quitte pas. Jusqu'à un soir où elle semble avoir totalement oublié Ryôichi et a réussi à traverser une ruelle sombre.

Ryôichi, qui doutait encore de l'existence du Kiokuya, y croit de plus en plus, se rappelant une dispute des parents de Maki où ils regrettaient la même naissance de la petite. C’est après cet événement que le Kiokuya supprima cette partie de la mémoire de Maki. Un certain Takahara Tomoaki le contacte alors et l'invite à venir le voir pour le remercier concernant le Kiokuya. Ryôichi ne se souvenant guère de cet homme, se demande si lui aussi n’a pas subi un vol de souvenirs par le Kiokuya.

Il se rend à l'adresse donnée, où il rencontre ce Tomoaki, un avocat. Travaille pour lui Tonomura, son homme à tout faire, et une lycéenne vient souvent squatter dans son cabinet, Andô Nanami.

Tomoaki fait la conversation, apparemment tous deux étudiaient ensemble le Kiokuya. Le peu d'information à son sujet porte à croire qu'il demeure une légende urbaine locale. Sa première apparition remonterait il y a cinquante ans, après avoir effacé la mémoire d'une femme effondrée par la mort de son fils à la guerre. L'oubli de cette nouvelle lui permettait de garder espoir de le revoir sans déprimer. Les témoignages le décrivent comme un homme commun vêtu d'un long manteau gris. Tomoaki estime que dans certains cas, il vaut mieux oublier des souvenirs traumatisants, tandis que Ryôichi pense que même les souvenirs douloureux forgent une personne. Le Kiokuya n'agissant que lorsque quelqu’un désire réellement oublier un souvenir et personne n'ayant de preuves tangibles de son action, Tomoaki explique qu'aux yeux de la loi, on ne peut rien faire. Il lui parle d'une élève du lycée Nishiura, qui fréquentait le service neurologie de al clinique liée à l'université Keio. Elle aurait eu subitement une perte de mémoire et se nommerait Misao.

Ryôichi se rend à ce lycée un autre jour pour la rencontrer mais il tombe sur Nanami qui affirme ne pas connaître Tomoaki. Ryôichi appelle ensuite au bureau de l'avocat pour avoir des explications mais c'est Tonomura qui lui répond et qui lui apprend le décès de Tomoaki.

Ryôichi s'entretient avec Tonomura qui lui avoue que Tomoaki avait une tumeur cérébrale incurable et a demandé au Kiokuya d'effacer de la mémoire de Nanami les souvenirs le concernant, pour lui éviter la peine de sa mort. Tonomura l'a rencontré lui-même mais ne se souvient pas de sa voix ni de son apparence précise. La jeune fille, morose, séchait les cours et a retrouvé le sourire en passant du temps avec Tomoaki dont elle était amoureuse et Tonomura. Quand Tomoaki alla à la rencontre du Kiokuya pour lui formuler sa demande, Tonomura le suivit. Puis, il parla aussi seul à seul avec le Kiokuya, pour lui demander d'ôter de la mémoire de Tomoaki qu'il se savait condamné, car Tonomura s'attristait de le voir agir comme si de rien n'était et à devoir cacher la vérité. Le Kiokuya refusa d'intervenir sur Tomoaki sans son accord. Le concerné les rejoignit alors et confirma son refus.

Ryôichi va explorer sa dernière piste restante, cette Misao. Il contacte des membres du site dédié aux légendes urbaines et leur parle du cas de Misao, deux sont partants pour enquêter avec lui. Ils se rencontrent IRL un samedi, Ryôichi fait ainsi la connaissance de DD, intérimaire à la clinique rattachée à Keio et d'Iko.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Autres résumés

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.