épisode 9

épisode 9

Makimura Miki, malgré cette révélation, continue de croire en Akira, les autres baissent alors leurs armes. La sirène de la police retentit, Akira doit fuir.
Après l'annonce télévisée, tous les membres du plateau TV, des démons, sont satisfaits de la fausse information diffusée. Ryo rentre chez lui, persuadé qu'Akira ira s'y réfugier.
Akira dans sa fuite, essaye de sauver des personnes se faisant lyncher. Mais il ne parvient à les convaincre de leur innocence, malgré son chagrin visible.
Miki diffuse sur les réseaux sociaux concernant Akira, disant qu'elle a toute foi en lui car malgré son corps de démon, son coeur reste humain, il se fait appeler un Devilman. Il se soucis toujours plus des autres que de lui-même. Ainsi, démon ou pas, elle accepte un coeur aussi pur. Quelques enfants dans la foule face à Akira, se rangent de son côté. Les adultes se calment à leur tour et cessent les hostilités. Sur les réseaux sociaux, certains continuent de fustiger les démons, tandis que d'autres affirment être des Devilmen. Soudain, Moyuru attaque Akira, imité par un grand groupe de démons qui massacre la foule. Akira fuit pour les éloigner et les tuent.
Pendant ce temps, Kuroda Mi-ko, avoue à Miki l'avoir toujours jalousée, elle douée en tout, que tout le monde regarde, alors qu'elle on l'appelle même pas par son vrai prénom qui est Miki aussi. Mais elle ne peut s'empêcher de l'aimer aussi. Soudain, des gens attaquent la maison de Miki. Les garçons protègent la maison tandis qu'elle fuit avec Mi-ko. Cette dernière lui révèle sa nature démoniaque et l'emmène au loin.
Pendant ce temps, une explosion de produit en haut du building où vit Ryo.
Les deux Miki sont rattrapées par leurs agresseurs. Mi-ko se sacrifie pour lui permettre de fuir mais elle est rattrapée. Las garçons sont tués et elle aussi. Akira revient trop tard et voit le massacre. Sa peine est telle qu'il laisse place à la haine totale des humains.

Vous êtes ici