épisode 6

épisode 6

Avec l'aide d'Akira, Ryo compte piéger l'athlète Koda Moyuru et le faire dévoiler sa nature de démon devant tout le stade la prochaine fois qu'il courra. Ils lui feront avaler un mélange destinée à stimuler le démon en lui
Participe avec Miki et Miko à une course de relai amicale inter-lycée. Parmi les autres coureurs se trouve Moyuru. Akira lui adresse la parole dans le vestiaire et lui parle les larmes aux yeux de la fois où l''a vu à la télévision en train de pleurer. La bagarre est évitée de peu.
Les coureurs entrent sur le terrain. Ryo, infiltré parmi les journalistes sportifs, fait une interview préliminaire à Moyuru et lui fait boire quelque chose, affirmant qu'il s'agit d'une boisson de son sponsor. Akira questionne des membres de l'équipe de Moyuru qui lui apprennent que ce dernier est devenu plus rapide subitement, alors que Junichi, son ami d'enfance, avait toujours été le plus rapide de leur équipe. Mais quand survint la mort de Junichi, Moyuru ne fut plus jamais le même qu'avant.
Dans le parking, Moyuru pleure seul la mort de Junichi et laisse place un moment au démon en lui.
Arrive le moment de la course de relais 4x100m. Moyuru participera toutefois seul. Il commence en traçant tout le monde. Quand vient le tour de Kuroda Miki, elle veut prouver à tout le monde qu'elle est la véritable Miki et non pas Mi-ko. Elle rattrape Moyuru, sans toutefois le dépasser. Akira lui prend le relais à la place de Makimura Miki et fonce. Il rejoint Moyuru et lui parle des démons en eux. Tout à coup, Akira diffuse des images érotiques dans tout le stade, en bloquant les issues. Moyuru se met à massacrer tous ceux sur son passage. Les chaînes de télévision coupent la transmission, qui continue toutefois sur internet. Par les réseaux sociaux, ces images se répandent comme une traînée de poudre.
Ryo laisse Akira et Moyuru sortir. Akira fait croire à Ryo qu'il a tué Moyuru mais il essaye de le sauver, le considérant en tant que Devilman au même titre que lui.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici