Denpa teki na Kanojo
Visuel Denpa teki na Kanojo / Denpa teki na Kanojo (電波的な彼女) (OAV)

Épisode 2: Le jeu du bonheur

Titre original : Kofûku Game

    En rentrant chez lui le soir, Juuzawa Juu se fait accuser à tort par des filles de harcèlement dans le train et appellent la poolice. C'est alors qu'arrive Hikaru qui se fait passer pour la petite amie de Juu et va même jusqu'à l'embrasser pour le tirer de cette mésaventure. Mais Hikaru s'offusque après coup et fait jurer à Juu qu'il gardera le secret sur cela.

Le lendemain, il convoqué par Ayase Ichiko, membre conseil des élèves. Elle lui fait part des rumeurs qui courent sur lui à propos du harcèlement sexuel dans le train. Shiraishi Kaori, présidente conseil des élèves va aider Juu en disant que sans preuve tangible, il ne peut être accusé sur de simples rumeurs.
Après les cours, Ochibana Ame fait part à Juu de sa volonté de dissiper cette fausse rumeur à son sujet. Elle se demande également si tout cela n'a pas un lien avec les affaires de mystérieuses brimades qui ont lieu dans le lycée envers plusieurs élèves.
Le soir, Juu reçoit plusieurs appels téléphoniques, sans réponse au bout du fil. Puis il voit du sang couler de sa boîte aux lettres. Ensuite, il trouve dehors Hikaru sous la pluie battante et la reccueille. Hikaru s'est pris un râteau du garçon qu'elle aimait, Ibuki, car il a vu qu'elle avait embrassé Juu la veille. Quelqu'un a pris et diffusé une photo la scène.

Le jour suivant, Shiraishi a eu un accident de vélo à cause de ses feins qui ont été saccagés. Elle a une jambe dans le plâtre. Elle trouve Juu et discute avec lui. Les professeurs recommandent au conseil des élèves de ne plus publier dans le journal. Elle lui raconte aussi que le par passé, un garçon au collège s'est suicidé par amour pour elle et qu'elle n'a pas pu l'en empêcher.
Le soir, Juu découvre qu'Ame travaille dans un maid café dont la gérant Endo Madoka et son employée pourront l'aider dans son enquête. Très rapidement elles ont trouvé l'adresse de l'une des filles qui a lancé le fausse accusation de harcèlement contre Juu, Hirose Nao. Elle répond qu'elle a répandu la rumeur sur Juu seulement dans le but d'obtenir beaucoup de points de bonheur. C'étaient des instructions de la chef du site du Club du Bonheur, Kuraki.

Ils arrivent ensuite au local du club du bonheur où se trouvent plusieurs adhérentes et y voient Ayase en sortir et les enfermer. Ame l'accuse d'être Kuraki. Ne pouvant nier les fait Ayase avoue tout : elle vole le bonheur aux autres pour obtenir le sien. Puis Ayase déclenche un incendie dans le local. Juu et les autres ont pu sauver les filles enfermées, mais Ayase s'est enfuie.

Le lendemain, Juu et Ame se rendent chez Ayase et y trouvent Shiraishi. Ayase les invite chez eux comme sid e rien n'était. Là, Shiraishi découvre la culpabilité d'Ayase. Ayase leur apprend qu'avant le divorce de ses parents, son nom son était Kuraki et que son frère se nommait Kuraki Kazuo, celui qui s'est suicidé pour Shiraishi. Cette dernière sortait effectivement avec Kazuo mais elle l'a largué pour une gosse de riche, ce qui a provoqué le désespoir de Kazuo. Après son suicide, ses grands parents morts, son père a été licencié et sa mère, névrosée est tombée gravement malade.
Ayase était jalouse de voir que Shiraishi avait réussi à se relever après le choc de la mort de Kazuo tandis qu'elle est restée dans le noir. Sa mère est morte et son cadavre repose dans son appartement, gradé en secret par sa fille. Ayase demande à Shiraishi à de lui rendre son bonheur. Mais Ame intervient et fait prendre conscience à Ayase que ce n'est pas Shiraishi mais Kazuo qui a volé le bonheur de sa famille. Ayase cesse alors de s'en prendre à Shiraishi.

En partant, Juu avoue à Ame devant Hikaru que Hikaru est celle qui l'avait embrassé pour l'aider. Il lui dit aussi qu'il est allé parler à Ibuki pour lever le malentendu et qu'elle peut retenter sa chance avec lui.

Juu rentre seul chez lui et Shiraishi vient le trouver. Elle lui raconte que pour son bonheur, elle avait pris celui de Kazuo, car tout se passait trop bien entre eux deux. Puis elle pousse Juu sur le route juste au passage d'un camion pour le tuer et lui voler son bonheur. Le conducteur, pour éviter Juu, dévie vers le trottoir et tue Shiraishi par mégarde dans la panique de la situation.

Avis

Une autre OAV bien tordue, adaptée cette fois du troisième tome de la trilogie de romans originaux. 

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.