Denpa teki na Kanojo
Visuel Denpa teki na Kanojo / Denpa teki na Kanojo (電波的な彼女) (OAV)

Épisode 1: Petite amie électromagnétique

Titre original : Denpa-teki na Kanojo

Juuzawa Juu est un lycéen bagareur vivant seul.
Dans sa ville cependant sévit un tueur en série surnommé « tueur fantôme », dont la dernière victime se nomme Shirota Eri.

Un jour au lycée, une fille, Ochibana Ame, se met à déclarer à Juuzawa être son chevalier servant à tout point de vue et que dans une autre vie il était le roi du royaume de Lemuria. Juuzawa la prenant pour une folle, fait tout pour la repousser mais elle le colle en permanence. Si bien qu'un soir, elle s'introduit chez lui. Juuzawa s'énerve au plus haut point et la met à la porte. Puis il sort faire un tour dans la nuit. Dans sa déambulation, il arrive dans une ruelle où il voit l'une de ses camarades de classe, Fujishima Kanako, morte, étranglée par de minces fils tranchants. Il trouve également Ochibana sur les lieux.
Complètement perturbé, il suspecte Ame dès qu'il la revoit le lendemain. Celle-ci commence alors à analyser le meurtre et conduit Juuzawa chez elle pour lui montrer des photos du meurtre diffusées sur des forums.
Le jour suivant, Juuzawa suit discrètement Ame pour essayer de découvrir son éventuelle culpabilité. Mais il se fait aborder par la soeur de cette dernière, Hikaru, qui lui reproche vivement d'avoir rendu gaga Ame. Quand elle repart, Juuzawa a perdu la trace d'Ame. Le soir, la pluie se prépare et il continue d'errer dans les rues dans l'espoir de coincer l'assassin en flagrant délit. Il reçoit un bref appel sur son portable mentionnant le parc sans plus de précision. Instinctivement, Juuzawa s'y rend et tombe sur le tueur qui a encore assassiné. Il se dit un exécutant d'un gouvernement caché oeuvrant pour la justice. Juuzawa commence à se battre contre lui et c'est Ame qui l'assommera, arrivée sur les lieux. Juuzawa appelle ensuite la police et le tueur en série est arrêté.

Le jour suivant au lycée, son amie Satsuki Miya a une discussion privée avec lui dans une salle de cours. Elle lui demande d'abord s'il l'aime et lui fait ingérer à son insu du tranquillisant. Puis, elle lui brise les jambes à coup de batte. Elle se met alors à lui conter son histoire: son frère Kakura Kiyoshi tuait des gens et venait s'en vanter devant ; un jour, il la viola même. Suite à cela, Miya par peur des represailles n'appela pas les secours, mais elle commença à accompagner son frère sur les lieux de ses crimes. Elle prit goût à l'horreur et photographia les victimes dont elle diffusa les clichés sur internet. Elle poussait même son frère à aller au bout de ses meurtres, finissant parfois les victimes elle-même.
À présent qu'elle a Juuzawa à ses pieds, elle désire découvrir toutes les facettes de lui depuis qu'elle l'a vu une fois se battre férocement contre d'autres lycéens. Juuzawa lui rétorque qu'elle aurait dû à l'époque appeler les secours plutôt que de s'enfermer dans le silence au point de se pervertir elle-même. Il lui fait comprendre qu'il n'est pas aussi fort qu'il veut le faire croire. Ame surgit et sauve Juuzawa. Mais Miya sort son cutter contre Ame. Juuzawa se fait blesser à la place d'Ame pour la protéger et demande à Miya si elle est apaisée à présent. Il perd conscience et conduit aux urgences. Ame veille sur lui, ses souvenirs d'enfance refont surface, où Juuzawa l'avait réconfortée alors qu'elle pleurait seule dans un parc.

Juuzawa retourne en cours après avoir été hospitalisé. Il accepte finalement Ame à ses côtés.

Avis

Cette première OAV est adaptée du premier roman de la trigolgie Denpa-teki na Kanojo nommé Denpa Biyori

Le comportement de Miya envers Juuzawa pourrait rappeler Keisuke métamorphosé envers Akira dans Togainu no Chi ^^ 

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.