Tanjirô fait jeu égal avec Kanao désormais pour les entraînements.

 

Il y a quelques mois, Muzan avait convoqué six des Lunes Démoniaques inférieures de la mort de Rui et leur reprocha de ne pas se renforcer et de rester incapable d’affronter des chasseurs Piliers. Il les tua les uns après les autres pour les punir de leur faiblesse. Il épargne seul le numéro sept, qui se sentait honoré à l’idée de mourir de la main de son maître. Il lui offrit alors de son sang, lui transmettant par la même le souvenir de Tanjirô et lui ordonnant de tuer ce chasseur et un Pilier.

 

Tanjirô, Zen’Itsu et Inosuke partent en mission auprès de Kyôjurô, suite à l’attaque du train de l’infini par un démon, provoquant la disparition de quarante personnes. Shinobu parle au maître des chasseurs de  son choix d’envoyer Tanjirô, qui a un grand potentiel. Elle mentionne aussi le souffle du feu dont lui a parlé le jeune chasseur.

Tanjirô remercier Aoi pour son soutien. Celle-ci se considère comme une lâche effrayée par le combat mais Tanjirô lui répond que cela n’a aucune importance, puisqu’elle l’a aidé d’une autre manière. Il va ensuite remercier Kanao. La voyant se reposer sur sa pièce pour prendre ses décisions, n’éprouvant plus aucun intérêt. Tanjirô est persuadé qu’il reste quelque chose au fond de son cœur et joue à pile ou face. Il mise sur face et gagne, incitant en conséquence Kanao à désormais suivre son cœur.

Il rejoint Zen’Itsu et Inosuke sur le départ et font leurs au-revoir aux trois infirmières. Giyû vient aussi voir Tanjirô avant son départ. Tanjirô le remercier grandement pour s’être tant impliqué pour protéger Nezuko.

Les trois se mettent en route et vont partir en train. Tanjirô et Inosuke n’ayant jamais pris le train, découvre cette technologie. Inosuke prend la locomotive pour un  ennemi et lui met un coup de boule en chargeant. La police arrive alors. Zen’Itsu fuit en les emportant. Il leur explique que leur organisation de chasseurs de démons demeure officieuse, les démons n’étant pas connus du grand public. Ils doivent également cacher leur sabre en public, le port d’armes demeurant interdit. Ils prennent ensuite le train qui démarre. À son bord se trouve Kyôjurô et à l’avant sur le toit, se tient la Lune Démoniaque Sept.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.