tome 4

tome 4

Genji dépose Yaki au camp d'entraînement des bouchers et des assassins, lui promettant que Batou viendra l'y chercher. Yaki subit un entraînement très rude et éprouvant aussi bien physiquement que moralement pour devenir un assassin impitoyable.
Deux ans plus tard, elle est toujours en formation au camp d'entraînement. Entrant dans sa période d'adolescence, ses menstruations commencent et lui sont très douloureuses, elle peine à poursuivre son entraînement tandis que les chefs du camp sont intransigeants et la punissent pour sa baisse d'attention. Mais son ami Neujo l'aide en lui cachant par exemple des provisions dérobées dans les réserves. Un soir, Neujo lui montre où se trouvent les stocks de nourriture mais un boucher les surprend à ce moment. Neujo permet à Yaki de fuir et il se fait attraper. Yaki revenue dans les quartiers des assassins demande de l'aide à ses confrères pour sauver Neujo mais ces derniers la dédaignent. Yatila, le chef de leur groupe lui dit de se débrouiller seule pour régler son problème. La jeune fille décide d'aller sauver sans qui que ce soit Neujo chez les bouchers et le retrouve ligoté à l'extérieur. Mais l'un des bouchers la repère et commence à la molester. C'est alors que les autres enfants assassins la rejoignent pour se battre. Ils tuent ce boucher mais ses pairs arrivent. Malheureusement, les jeunes assassins ne sont pas de taille pour les affronter. Arrive finalement Yatila qui défie le chef des bouchers Toukaki en duel pour régler l'affaire sans provoquer de massacre en masse. Yatila étant plus rapide, il réussit à blesser sérieusement Toukaki, mais ce dernier étant extrêmemnt résistant, il n'a pas dit son dernier mot.

Autres résumés

Vous êtes ici