épisode 12: La Promesse

épisode 12

Titre original: 
Yakusoku (約束)

Le train se dirige vers la station où Naruse, Aoi, No-Sense et le compagnon d'Ibuki l'attendent. Les soeurs Ozu refusent obstinément d'abandonner le combat et reviennent à l'attaque avec les soldats de la première divsion. Naruse et les autres tentent de les tenir à distance le temps que le train arrive.
La conférence internationale a commencé, mais tout cela finit par excéder Onihei Mishima quid décide de partir pour la capitale en hélicoptère, malgré les ordres du premier ministre.
Naruse fait une tentative de raisonner et apaiser les soeurs Ozu, mais Kanon entre en colère, refusant d'agir pour le bien de l'humanité qui l'a créée elle comme les autres Coppelion uniquement pour réparer leurs propres erreurs et qu'ils lui ont volontairement accordé une espérance de de vie très limitée. À l'approche du train, Naruse fait partir les autres en premier et arrête les soeurs Ozu en faisant exploser le plafond du hall. Elle aurait voulu sauver ses deux camarades mais l'entêtement de ses dernières rend la chose apparemment impossible. Kurobe tire Naruse dans le train, mais elle accueille également les autres soldats de la première division qui auraient sinon trouvé la mort à cause de la contamination extrême.
Une fois dans le train, Naruse explose en larmes quand elle apprend par Kurobe que Haruto s'est sacrifié pour leur permettre de réussir. Aoi lui parle alors pour lui remonter le moral.
Pendant ce temps dans le train, l'accouchement d'Ibuki se corse et Taeko va devoir effectuer une césarienne. Mais elle ne se défile pas et va s'investir pour donne naissance à l'enfant et sauver la mère.
Le train sort en de la Zone ultra toxique, tous sautent de joie mais ce n'est pas encore terminé. Shion a récupéré le robot araignée géant qu'elle fait marcher en lui transmettant sa foudre et se rue vers eux.

Avis

Des milliards de rebondissements qui finissent par lasser totalement. 

Hanoko

Vous êtes ici