épisode 4

Narsus accueille Arslan et Daryûn chez lui. La découverte des tableaux que Narsus peint par passion choque Arslan mais il passe outre cette première impression.
Pendant le dîner, Daryûn fait part de leur situation à Narsus, notamment la trahison de Kahllahn. Narsus apprend à Arslan ce qu'il a accompli pour le royaume de Parse il y a un lustre. Alors qu'ils étaient menacés par les armées des pays de Sindôra, Turan et Shelku. Narsus qui avait déjà très mauvaise réputation pour avoir affranchi tous les esclaves de son fief, mit en place une stratégie des plus inhabituelles, le roi Andragoras III qui ne lui avait sa chance que pour le voir humilié par son échec ensuite. Narsus fit libérer les deux mille prisonniers de guerre détenus par Parse et les renvoya à leur pays respectif. Via ces prisonniers et d'autres colporteurs, il fit courir la rumeur auprès de chacun des pays assaillants que l'un des trois pays s'est allié avec Parse pour contrer l'autre. Ceci sema la discorde entre ces trois pays qui commencèrent à s'entre-attaquer pour punir l'autre de cette fausse trahison, ce qui permet à l'armée de Parse de les attaquer tous et de remporter la victoire.
Arslan, impressionné, souhaite plus que tout que Narsus lui prête main-forte. Narsus lui fait comprendre qu'il risque de s'attirer les foudres du roi pour cette coopération, ce qui ne semble pas gêner Arslan. Une fois Arslan parti dormir, Narsus et Arslan discutent tous les deux. Daryûn fait part de son inquiétude pour Arslan, en particulier du fait que son oncle Vaphreze lui a demandé de jurer fidélité au jeune prince et du fait que le roi Andragora et la reine Tahamine sont étrangement distants envers leur fils.
Au petit matin des soldats au service de Kahllahn arrivent chez Narsus. Narsus se rend compte que Daryûn a fait exprès de se faire repérer par les soldats de Kahllahn dans leur fuite afin de forcer Narsus à s'impliquer avec eux. Mais au pied du mur, il n'a plus guère d'alternative, il cache Daryûn et Arslan et s'occupe seul des soldats. Ces derniers lui offrent l'opportunité de se mettre au service de Kahllahn ce que Narsus refuse net et piège les soldats qui allaient attaquer dans un puit dissimulé sous le plancher.
Suite à cela, Arslan formule à nouveau sa requête de soutien auprès de Narsus, en lui offrant en échange de sa loyauté une place de peintre de la cour royale lorsqu'il sera roi. Narsus, flatté au plus haut point, accepte, au plus grand dam de Daryûn qui exècre les oeuvres de Narsus.

Avis

Narsus s'annonce assez intéressant comme personnage. Mais on n'a pas vu ce qu'il peignait, ce sera peut-être un petit suspense bonus de fin de l'anime ^^
Pour le coup, Daryûn lui a fait un coup vache! 

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici