épisode 2

320ème année du calendrier de l'empire Parse, la guerre contre le Lusitania éclate à nouveau. Arslan épaulé de Kahllahn se prépare à sa première bataille. Son faucon Azraël revient à lui, Arslan remarque que ses ailes sont humides malgré le beau temps, ce qui inquiète Kahllahn qui part se renseigner là-dessus. Arslan renvoie son faucon à Kishward.
Plus tard, le brouillard se lève sur la plaine. Daryun s'entretient avec le roi Andragoras en lui recommandant vivement la retraite, envisageant que l'ennemi leur tende un piège. Andragoras le blâme et le destitue de son rang de Marzbâhn pour cet affront, accusant même le banni Narsus de lui avoir mis cette idée en tête. Valphrese punit lui-même son neveu pour son manque de respect envers le roi. Mais après coup, il lui reconnait sa qualité de preux chevalier et de clairvoyance en accordant du crédit à Arslan. Il lui demande de jurer fidélité à Arslan.
Peu après, Andragoras lance l'assaut, suivi de tous ses généraux et du prince Arslan. Mais ils tombent dans un piège tendu par les Lusitaniens : un énorme faussé creusé au milieu de la plaine rempli d'huile auquel ils mettent feu une fois des soldats de Parse tombés dedans, combiné à des archers tuant les fuyards. Un massacré énorme se produit, semant le chaos dans le champ de bataille. L'unité d'Arslan est décimée et il perd ses alliés dans le brouillard. Un soldat Lusitanien l'attaque mais Arslan le tue, premier homme à qui il ôte la vie. Un calme règne, Arslan prie pour l'âme de celui qu'il vient de décimer tandis que des soldats l'appellent. Il découvre cependant que Kahllahn est un traître ayant pactisé avec les Lusitaniens. Kahllahn a un duel à mort avec lui quand soudain, arrive Daryûn pour sauver Arslan.

Vous êtes ici