épisode 15: La Panthère Noire de Sindôra

épisode 15

Arslân, Rajendra et leur armée respective parviennent à repousser leurs opposants de Sindôra.
Après leur victoire, Rajendra propose à Arslân de se diviser en deux groupes pour atteindre et encercler la capitale de Sindôra, Uraiyuru. Arslân et ses alliés se doutent bien du piège mais Narsus les poussent à jouer le jeu de rajendra pour découvrir ses véritables intentions. Quand l'armée de Rajendra part de son côté, Jaswant se présente à Arslân comme guide envoyé par Rajendra. Ghib, habitué aux escrocs, remarque tout de suite que Jaswant est louche.
Sur leur chemin se dresse la forteresse de Gujarât gourvernée par Gôvin. Narsus envoie Ghib et Jaswant comme messagers pour négocier leur passage sans conflit vers Uraiyuru. Ghib et Jaswant assurent que Gujarât bénéficiera d'une place de choix dans le royaume de Sindôra une fois que Rajendra aura accédé au trône. Plus tard dans la soirée, Jaswant dévoile à Gôvin qu'il est un espion de Ghâdevî et il les renseigne sur l'armée Parse pour la piéger au moment où elle traversera son territoire. Narsus avait prévu cette tromperie et les soldats Parse se tenaient prêt à faire face à l'embuscade de Gôvin. Quand Daryûn tue Gôvin, son armée en déroute prend la fuite.
Jaswant, dénoncé par Ghib, est arrêté mais Arslân l'épargne et le relâche, touché par le jeune homme qui considère Mahendra comme un père, étant orphelin.
Après ces événements, Arslân cogite, se demandant quelle crédibilité il a encore, étant au courant qu'il n'est pas direct l'héritier légitime mais Daryûn le rassure sur le fait que ses hommes le suivent non pas pour son sang royale mais sa bonté et sa noblesse de coeur.

À Uraiyuru, Mahendra conseille à Ghâdevî d'attaquer, l'alliance de Rajendra à l'armée de PArse ne suffisant toujours par pour les surpasser.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici