épisode 10

Une armée de soldats Lusitaniens poursuivent Arlan et ses compagnons. Ils atteignent la citadelle de Kâshan, où ils reçoivent protection de la part du seigneur Hodeyr qui jure fidélité à Arslan. Il tente même d'obtenir ses faveurs pour lui proposer sa fille en mariage et lui demande comment il compte s'y prendre pour lutter contre les lusitaniens. Arslan lui fait part de ses intentions de d'obtenir la faveur et le soutien du peuple en commençant pas abolir les pratiques déraisonnables de Parse, telles que l'esclavage.
Après avoir attribué les chambres d'invités au groupe, Hodeyr vient visiter Arlsan seul et lui propose un marché, tandis que Narsus envoie Elam en mission secrète. Arslan communique ensuite à ses compagnons que Hodeyr accepte de le soutenir s'il épouse sa fille et lui recommande de ne pas être trop radical dans ses réformes.
Plus tard dans la soirée, Hodeyr tente de faire exécuter les compagnons d'Arslan prétextant auprès du jeune prince qu'ils lui sont d'une influence négative. Narsus avait prévu le complot et avait averti Arslan. Ils se retrouvent tous pour quitter la citadelle mais Hodeyr les en empêche, usant de la force. Cependant, la corde de l'arc de chacun des archers de Hodeyr a été sectionnée par Elam, ce qui annule l'avantage des soldats de Hodeyr. Hodeyr tente en ultime recours de tuer Arslan mais Daryûn le tue en premier. Arslan et ses camarades quittent la cité et vont annoncer aux esclaves qu'ils sont libres, leur maître est mort. Cela provoque la colère des esclaves qui cherchent à le venger.
Après avoir fui, Arslan se rend compte de son erreur : les esclaves de Kâshan étaient probablement bien traités et appréciaient manifestement leur maître Hodeyr. La question de l'esclavage se révèle bien donc plus complexe qu'il ne l'imaginait. Il décide de se rendre à Peshawar pour leur prochaine destination.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici