Carnets de l'apothicaire (Les)
Visuel Carnets de l'apothicaire (Les) / 薬屋のひとりごと (Kusuriya no Hitorigoto) (Animes)

Épisode 8 : La paille

Une prostituée et son client ont subi un empoisonnement, Mao Mao est dépêchée pour les soigner. Elle commence par les réanimer et réussit à les sauver. Elle demande ensuite à ne rien toucher à leur chambre, elle commence à étudier la scène du crime. Elle fait ensuite venir son père et ses capacités d’analyse. La maquerelle leur offre une récompense en argent pour leur intervention. Mao Mao pense d’abord à un double-suicide amoureux d’un homme qui n’aurait pas eu les moyens de racheter la liberté de celle qu’il aime mais elle surprend peu après une jeune servant de la maison close tentant d’assassiner ce client. L’une des autres prostituées raconte alors à Mao Mao ce qu’il s’est passé : cet homme, fils d’un riche marchand, vient souvent les voir pour les abuser psychologiquement, si bien que plusieurs prostituées ont tenté en représailles de l’assassiner. Ses frasques sont sans cesse couvertes par son père. Il avait promis à la sœur de la jeune servante de la sortir du quartier des plaisirs, seulement pour l’abandonner brutalement, d’où la colère de celle-ci.

De retour chez elle, Mao Mao reste intriguée par l’affaire et y réfléchit encore aux moyens qui auraient été utilisés contre le client. Elle imagine alors comment la coupable probable lui aurait fait boire du poison dilué, qu’elle aurait glissé dans son verre avec une paille, utilisées habituellements par les prostituées pour ne pas tacher de fard les verres en buvant. Le client aurait ainsi bu la partie la plus toxique du verre et elle, le reste plus dilué et non mortel. De plus, Mao Mao suppose que sa petite sœur, qui a mis du temps à venir chercher un apothicaire au lieu d’un médecin, l’autre prostituée lui narrant l’histoire pleine de compassion et la maquerelle qui les ont grassement payés comme pour acheter leur silence seraient toutes les trois complices. Mais elle garde pour elle ses hypothèses.

Elle se rend ensuite aux bains, où la rejoint Mei Mei. Elle discute avec elle et lui conseille d’aller rendre visite à une certaine personne.

Au bout des trois jours, Mao Mao retrouve Lihaku, aux anges après son temps passé avec Pailin et tous deux rentrent à la Cour Impériale. Jinshu accueille Mao Mao avec un regard noir et la convoque dans son bureau et lui demande des explications concernant Lihaku et lui dit qu’elle aurait pu venir le voir au lieu de solliciter un inconnu. Elle lui répond qu’elle pensait pas avoir quoi que ce soit à lui offrir en échange de l’aide pour la faire sortir. Elle lui raconte qu’elle s’est assurée qu’il ait passé une nuit inoubliable, des paroles qui pétrifient Jinshu.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.