Jinshi compte utiliser ses charmes sur Mao Mao afin de s’assure de sa fidélité envers Gyokuyo. Mao Mao part s’installer pour le Pavillon de Jade et entrer au service de Gyokuyo, tandis que Jinshi tente une première approche envers elle, qui lui glace le sang. Elle est accueillie par Hongniang, dame d’atour de Gyokuyo puis elle rencontre ses nouvelles collègues, Yinghua, Guiyuan et Ailan. Les trois, voyant un bandage sur le bras de Mao Mao, croient qu’elle a subi des violences de la part de ses parents, ignorant que Mao Mao se les faisait elle-mêmes pour tester des recette de médicament et en inventer. Les trois exemptent donc de tâches ménagères Mao Mao pour la ménager, laquelle s’ennuie. Jinshi confie à Mao Mao la mission de devenir goûteuse pour Gyokuyo, une tâche qui l’enchante. Elle passe un premier test qu’elle réussit haut la main.

Hongniang lui explique ensuite qu’elle aura droit à des primes pour ce travail supplémentaire de goûteuse mais Mao Mao précise qu’elle a été vendue par des ravisseurs et qu’elle refuse qu’ils gagnent plus d’argent sur son dos. Hongniang fait tomber une cruche en voulant la passer à Mao Mao et compte décompter les frais de remboursement à ses ravisseurs, un subterfuge afin qu’ils ne gagnent pas la prime de Mao Mao.

Lors d’une autre mission, Mao Mao doit goûter des beignets et y décèle à l’odeur la présence d’aphrodisiaque. Il se trouve que ces mets à l’attention de Jinshi, Mao Mao lui conseille de veiller à une potentielle visite nocturne importune. Jinshi lui parle ensuite de l’intoxication de soldats envoyés pour mater une tribu barbare. Le chef du village, sympathisant des barbares, a été arrêté. Jinshi lui décrit le campement et le déroulement du dîner. Mao Mao émet une hypothèse : par exemple brûler du rhododendron peut libérer des gaz toxiques, le bois utilisé pour le feu de camp a pu donc être la cause. Après ça, Jinshi demande à Mao Mao de lui préparer un aphrodisiaque.

Le soir, Gaoshun au service de Jinshi, vient s’entretenir avec lui. La mission secrète de Jinshi demeure de vérifier la loyauté des courtisanes envers l’empereur, devant lui-même les éprouver en se servant de sa beauté. Il admet aussi être amusé par l’aversion de Mao Mao semble éprouver envers lui.

Le lendemain, Mao Mao se rend dans les cuisines et fait la connaissance de Gaoshun qui va l’assister. Elle se met au travail et Gaoshun lui fournit les ingrédients nécessaire, dont du cacao, denrée rare et onéreuse. Ses collègues suivantes croient que Mao Mao préparent de simples confiseries. Celle-ci, qui avait un excédent d’ingrédients, en prépare davantage que demandé. Infa, Guien et Ailan en goûtent en cachette et l’effet aphrodisiaque fonctionne aussitôt sur elles, Mao Mao et Jinshi le constatent, Hongniang sermonne Mao Mao.

Le soir, Mao Mao remet à Jinshi et Gyokuyo ce qu’elle a produit, précisant qu’elle avait prévu les autres pour son dîner, elle leur apprend en effet qu’à force de tester des poisons et autres substances sur elle, elle a développé une immunité. Quand tout le monde se retire, Jinshi reste seul avec Mao Mao et l’approche pour la remercier puis s’en va. Elle voit qu’il a consommé lui aussi de ses confiseries aphrodisiaques pour tester.

Dans la nuit, une servante voit une femme marcher en tenue légère sur un mur entourant la Cour.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.