Butsu Zone
Visuel Butsu Zone / Butsu Zone (Shōnen)

Tome 2

Jizo réussit à renverser la donne et permet à Sennju de vaincre les sept Mara !
Senjuu demeure profondément attristé à l'idée qu'il a dû détruire des Boddhisatva sans avoir pu les sauver des ténèbres dans lesquelles ils ont été happés.
Néanmoins le répit est de courte durée car un autre Mara fait son apparition : Ashura le Boddhisatva vengeur ! Ce dernier déteste plus que tout les humains car sa bien-aimée lui a été enlevée et maltraitée par le passé. Il éjecte Jizo par-dessus bord. Étant incarné dans une statue de pierre, il coule inexorablement ! Satchi se jette à l'eau pour essayer de le sauver. Pendant ce temps, Ashura se bat contre Sennju. Malgré les plusieurs coups mortels, Sennju résiste et fait preuve d'un très grand pouvoir. Ashura finit par s'en aller, le laissant à l'agonie. Senjuu va pourtant réunir ses dernières forces pour aller récupérer Stachi et Jizo et les ramener à la côté, parcourant quatre cents kilomètres. Par chance, le grand-père de Satchi les retrouve et les recueille. Le temple a été totalement remis à neuf grâce à Mike Minoura et ses yakuzas qui se sont tous faits moines bouddhistes, ceux-là même qui avaient tenté de détruire le temple !
Une fois remis sur pied, Sennju s'entraîne avec Jizo pour devenir plus fort afin de sauver les Mara, mais son armure de brise ! Seul un Busshi, un authentique sculpteur de statues de Bouddha pourrait reforger son armure. Pour en trouver, il leur faut s'adresser à la prêtresse Itako qui se trouve à la Montagne de la Peur. Les voilà donc partis pour cette Montagne cependant, Bato, le Boddhisatva de la colère est venu destituer Sennju de son rôle pour assurer la protection de Satchi à sa place, ses supérieurs ayant estimé qu'il n'est plus apte. Sennju se résigne au début, mais il se rend compte que son coeur lui dicte le contraire, refusant de quitter Satchi. Il lance un défi à Bato, le meilleur aura la tâche d'accompagner Satchi. Bato accepte de relever le défi une fois que Sennju aura restauré son armure aux mille bras.
Le petit groupe se rend à la Montagne pour rencontrer la prêtresse Itako. Alors que Jizo et Koma sont partis chercher une auberge pour la nuit, Satchi et Sennju se font attaquer par des malfrats. Leur sauveur sera une jeune fille, Anna surnommée également la « princesse Itako » !

Avis

Un tome assez fun, avec un peu moins de blabla, plus d'action. J'ai aussi adoré l'histoire indépendante nommée Death Zero! On y voit l'auteur avec un style plus mûr mais toujours aussi dynamique et fun. 

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.