Brave10
Visuel Brave10 / BRAVE10 (ブレイヴ・テン) (Seinen)

Tome 5

Date de sortie originale: 23 mars 2009
Date de sortie en France: 21 juillet 2010
Visuel Brave10 tome 5

Contient les chapitres 24 à 29 + bonus Ensemble avec le Seigneur et bonus Le quotidien de Niko et Ichimaru

 

 

Yukimura et ses guerriers se rendent aux onsens, Yuri refuse de se joindre à eux après que Saizo lui a demandé si sa place était vraiment du côté des hommes. Il part se laver à la rivière et croise Saizo sur le retour, lequel le sermonne pour s'être lavé à l'eau froide. Quand il lui touche ses cheveux mouillés, Yuri le rejette et s'en va. Il tombe sur Amaharu, une fouine de Sasuke qu'il commence à papouiller tout en se torturant l'esprit. Sasuke arrivant, Yuri lui raconte qu'il se sent confus suite à l'émotion qu'il a ressentie quand Saizo lui a touché la tête.

 

Yukimura reçoit une convocation pour une réception de la part d'Ieyasu. Il demande à Rôkurô, Saizo et Isanami de l'accompagner, confiant à ses autres guerriers la surveillance d’Ueda.

Ils se mettent en route et tombent en chemin dans une embuscade, les forçant à esquiver de multiples pièges. Alors que l'un d'eux allait leur être fatal, ils sont sauvés par Yuri et Seikai qui les avait suivis. L'auteur de ces pièges se révèle être un jeune orphelin nommé Mochizuki Rôkurô, s'étant donné un nom de famille dans l'optique de devenir samouraï. Impressionné par Yukimura et son équipe pour avoir déjoué ses pièges, il demande à ce que le seigneur l’embauche. Saizo voudrait plutôt le châtier sur place mais Yukimura accepte et lui donne même le prénom de Benmaru, qui était le sien quand il était enfant, afin de ne pas confondre avec Uno Rôkurô. Il le laisse toutefois à une auberge et le récupèrera à son retour de Kyoto.

La troupe arrive sur place. Yukimura donne quartier libre à ses guerriers, précisant que les armes sont interdites durant la réception. Il croise Ishida Mitsunari, son allié qui considère qu'Ieyasu outrepasse son rang en prenant le pas sur les Toyotomi, et Naoe Kanetsugu, lui aussi sympathisant de Mitsunari et Yukimura.

Saizo et les autres guerriers tombent dans la rue sur Niko et Ichimaru, lesquels proposent plutôt de déjeuner ensemble au lieu de se battre.

Masamune pour sa part arrive en dernier à la réception et, voyant Yukimura, propose une danse du sabre avec lui en partenaire pour se faire pardonner son retard. Ieyasu l'autorise, espérant bien que Yukimura subira une humiliation qui effritera sa confiance en lui. Les deux procèdent au combat d'apparat, Masamune avec un sabre et Yukimura avec un éventail. Yukimura parvient à esquiver les coups de Masamune et, alors qu'il chute, il désarme le Dragon d’Ôshu d'un coup de pied. Le katana vient se figer dans le sol juste devant leur hôte.

Après la réception, alors qu'il s'en allait avec Mitsunari et Kanetsugu, Yukimura reçoit une convocation au château de Fushimi pour qu'il réponde de ses actes concernant l'incident à la fin de la danse du sabre. Yukimura, bien conscient du piège destiné à le faire accuser en vue de le priver de son fief, part plutôt à la hâte avec ses guerriers. Masamune, missionné par Ieyasu, part sur ses traces et constate qu'il se dirige vers Ômi, probablement pour trouver refuge chez Mitsunari au mont Sawa. Saizo, Yuri, Seikai et Rôkurô repoussent leurs premiers poursuivants mais Masamune et son armée les rattrapent et les encerclent. Cependant arrive par navire un homme qui clame qu'ils empiètent sur son domaine.

Avis

Ben c'est tout? On ne voit rien de plus de la réception, même pas de vrais échanges avec Ieyasu, présenté au début comme le grand méchant? Dommage.

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Autres résumés

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.