épisode 4: Son majordome est extravagant

épisode 4

Titre original: 
Sono Shitsuji, Suikyô

Un tueur en série sévit sur Londres surnommé Jack the Ripper par la presse. Ciel a reçu une demande d'investigation sur l'affaire de la part de la reine d'Angleterre. Il se rend donc chez sa tante Angelina qui vit à la capitale.
Ciel accompagné de Sebastian et de sa tante et ses compagnons, se rend sur les lieux du crime mais l'accès lui est refusé, l'affaire étant déjà entre les mains de Scotland Yard. Ciel se rend alors chez une vieille connaissance qui tient des pompes funèbres. Ce dernier refuse tout argent en échange de ses renseignements, il demande simplement qu'on lui donne un fou rire. Sebastian réussira mystérieusement à le faire rire. Il leur dévoile alors que les prostituées assassinées ont été égorgée puis on leur a prélevé l'utérus. Sebastian en déduit donc que seul un médecin pourrait sectionner correctement un utérus. Il part seul alors interroger tous les médecins de Londres n'ayant pas d'alibi les jours des crimes. Ses recherches le conduisent vers le compte Druitt, qui donne beaucoup de réceptions chez lui mais qui organise également des réunions secrètes et privées. Pour approcher le compte, ils vont devoir prendre part à l'une de ses réceptions, et ce derniers est connu pour être sensible au charme féminin. Ciel se retrouve obligé de se travestir pour y prendre part. Il réussit à s'attirer les faveurs du comte, ce dernier l'isole pour avoir un cadre plus intime imprégnée de somnifère, Ciel s'est fait piéger. Quand il s'éveille, il se trouve dans une cage, devant un groupe d'aristocrates et est l'objet d'une vente aux enchères. Ciel appel Sebastian qui surgit aussitôt et assomme tous ceux se trouvant dans la pièce. En tant que démon majordome, son pouvoir lui permet de localiser Ciel n'importe où, n'importe quand.
Le comte Druitt est donc arrêté. Mais un nouvel article de presse paraît relatant d'un nouveau meurtre de Jack the Ripper...

Avis

Encore un épisode bidonnant, plein de fan service et d'autre blagues fun. J'étais morte de rire à l'idée que la comtesse Angelina raconte des histoire salaces pour faire rire le gérant des pompes funèbres ^^
Le bal est drôle aussi. 

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici