épisode 15: Majordome contre Majordome

épisode 15

Titre original: 
Sono Shitsuji, Kyôsô

La reine d'Angleterre arrive elle-même assister au concours et fera partie du jury.
L'épreuve prend place et à l'issu du temps de préparation des plats, les deux favoris sont Agni et Sebastian. Les plats sont proposés aux invités. Mina a rejoint West et fait comprendre à Agni qu'elle a rejeté Soma auparavant. Agni est meurtri par la nouvelle. Pendant ce temps, Ciel est allé chercher Soma, isolé, pour qu'il assiste à l'épreuve en reconnaissance au mal que se donne Agni.
Mina goûte le plat de l'un des participants et soudain, elle est prise d'une rage folle lorsqu'elle entend la reine s'exprimer sur son désir d'égalité des classes après avoir goûté le pain au curry que Sebastian a préparé. Elle, ainsi que de nombreux autres invités, deviennent violents. Soma goûte le plat qui a causé tout ce trouble et reconnaît le Kalima, une épice démoniaque exacerbant les noirceurs du coeur des gens. Sebastian, suite à l'ordre de Ciel et la suggestion du chevalier protecteur de la reine, fait manger à tous les invités infecté du pain au curry: il possède des vertus magiques qui exorcise tout le monde du maléfice. Les autorités les font alors envoyer à l'hôpital pour les faire soigner.
À l'issue de l'incident, la reine décerne le mandat à Ciel et lui attribue la victoire. Soma retrouve Agni et lui demande pardon de n'avoir jamais eu de considération pour ses sentiments, tout comme envers Mina. Soma prend la décision de voyager à travers le monde pour s'ouvrir les yeux et devenir plus fort. Puis brusquement il étreint Ciel et sanglote d'avoir pris un râteau de la part de Mina. Agni manifeste alors sa gratitude envers Sebastian, ainsi que ses sentiments d'amitié pour lui.

Avis

Le scénario de cet épisode est complètement débile ^^'
Sans parler du combat de Mina enragée qui est assez ridicule. 

Seule la fin de l'épisode est sympa, avec les adieux de Soma et Agni. 

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici