tome 10

tome 10

C'était aussi la première fois pour Guts. Casca lui proposa de rester à la Troupe après le sauvetage de Griffith mais il refusa, déterminé à garder son cap. Dans son vagabondage, il avait rencontré un forgeron, Godo, descendant d'une lignée de forgerons modestes. Il ne s'était jamais posé la question sur son métier, il le faisait naturellement mais il appréciait de voir les étincelles, pleines de vitalité en martelant le métal. Guts s'était dit qu'il avait peut-être la même relation avec son épée qui le définissait depuis toujours. Casca s'énerva que Guts fît comme Griffith en ne considérant que ses objectifs sans que la présence des autres ne changeât quoi que ce soit. Guts lui proposa alors de partir avec lui.

Seul dans son cachot, Griffith repensa à son enfance. Lui qui, depuis tout petit avec les bagarres de rue enfantines, voulait bâtir son propre pays, se demanda pourquoi Guts le perturbait autant. Puis il fut coupé dans ses pensées par des créatures démoniaques qui vinrent le voir.

Casca, Guts, Pippin et Judo partirent pour l'évasion de leur dirigeant. Ils passèrent par un passage secret depuis le cimetière qui les amena dans l'enceinte du château. Là, ils retrouvèrent leur informateur, qui n'était autre que la princesse Charlotte. Avec sa suivant Anna, elle les guida au donjon où Griffith était retenu.

Au campement de la Troupe du Faucon, des démons vinrent commettre un massacre parmi les mercenaires. Rickert qui était parti à la rivière, découvrit ce spectacle de désolation. Cependant, le chevalier squelette que Guts avait vu (voir tome 9), somma aux démons de partir, avant de s'en aller à son tour.

Bien que Casca s'y opposât, en raison du danger pour elle et aussi la Troupe du Faucon, la princesse Charlotte tint à les suivre à l'intérieur. En chemin elle leur raconta la légende du royaume de Midland, qui était autrefois composé de peuples en guerre. Gaiseric parvint à les unir, il était connu pour être totalitaire et cruel mais aussi pour porter un casque à l'effigie d'un crâne humain. Sous ce donjon reposeraient les vestiges de cet ancien royaume. Une histoire qui rappela à Judo la légende du roi squelette qui fonda un pays de paysans mais qui l'exploita et le malmena tant que dieu y envoya cinq anges. En une nuit, le pays qu'il avait bâti fût rasé.
Le petit groupe progressa dans les sous-sols et trouva la cellule. Ils trouvèrent leur chef mutilé à l'extrême, si bien que Guts ne laissa pas les autres voir le visage de Griffith pour ne pas les traumatiser, il lui laissa le casque qu'on lui mit pendant sa détention. Le tortionnaire se pointa et les enferma, leur narrant avec un malin toute la torture qu'il avait faite amoureusement à Griffith. Guts défonça la porte et le tua. Puis les gardes du château arrivèrent, mais nul ne put arrêter Guts. À l'extérieur du donjon, une garnison les attendait mais le roi, voyant que Charlotte était avec eux, les laissa partir. Il missionna toutefois le groupe d'assassins Bariraka de les tuer et de ramener Charlotte saine et sauve.
Les cinq assassins les poursuivirent dans le passage secret. Charlotte fut blessée par un pic empoisonné projeté par l'un d'eux, destiné à Griffith. Le chef des assassins négocia avec eux qu'ils leur rendirent Charlotte en l'échange de quoi il la ferait soigner. La princesse fut évacuée et le combat reprit. Les efforts combinés de tous les membres de la Troupe du Faucon leur permirent de vaincre les Bariraka. Le sauvetage fut un succès.
Le roi, après avoir récupéré Charlotte, ordonna à l'ordre du Molosse Noir de pourchasser et exterminer Griffith et les siens.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici