épisode 10

Mizuki a acheté un manuel pour apprendre la meilleure manière de remettre une lettre d'amour. Elle tente le coup avec Yoshii Akihisa mais elle se trompe d'enveloppe et lui donne des photo de lui en robe de soubrette.
Akira continue de s'occuper d'Akihisa au quotidien. Sauf qu'elle lui prévoit un régime uniquement avec des canettes de soda.

Au lycée, Mizuki tente maintes fois de s'entraîner à l'art de remettre une lettre d'amour mais elle échoue à chaque fois.
Akihisa est chargé par Monsieur Nishihara d'aller déposer des cartons de photocopies dans un coffre-fort de l'école. Akihisa s'aperçoit qu'il s'agit de l'énoncé d'un contrôle à venir mais il refuse de tricher, conscient qu'il se ferait aussitôt griller le jour du contrôle. Mais il ne s'est pas rendu qu'on l'espionnait pendant qu'il terminait de déposer les cartons.

Au cours de la journée, des catastrophes se produisent au cours de la journée, plusieurs affaires disparaissent :
-le classement par opulence de la poitrine des filles qu'Akihisa et Kouta ont écrit en observant leurs camarades féminines
-la lettre d'amour que Mizuki avait écrite pour Akihisa
-le contrat de mariage que Kirishima Shôko destiné à Sakamoto Yûji que ce dernier tentait de faire disparaître
-le costume d'infirmière de Kinoshita Hideyoshi pour son club de théâtre
- les photo de Shimada Minami représentant Akihisa en soubrette qu'elle gardait en secret
Tous se retrouvent pour s'entraider dans la recherche de ces objets perdus. Un autre élève, Nemoto Kyoji leur indique que ce sera Monsieur Nishihara qui aurait pris le carton dans lequel se trouvaient ces objets et l'aurait rangé dans le coffre-fort. Tous s'y rendent pour tenter d'ouvrir le coffre-fort, mais n'ayant ni le code ni la clef, ils sont dans l'impasse. Kyoji leur propose une alliance, ce dernier avait espionné Monsieur Nishihara et a retenu le code. Il accepte de leur communiquer s'ils réussissent à obtenir la clef. Les six amis réussissent tant bien que mal à piquer la clef et retrouvent Kyoji. Ils peuvent à présent ouvrir le coffre-fort et ils y récupèrent tous ce qui leur appartenait. Sauf que toute cette manigance avait été orchestrée par Kyoji qui voulait accéder au coffre-fort pour regarder les énoncés des contrôles à l'avance. Il force alors les autres à devenir ses complices sinon ils risquent tous la punition. Kyoji les nargue en puissance pour la médiocrité de leur résultats mais Mizuki défend la classe F qu'elle trouve chaleureuse.
En fin de journée, Akihisa et Yûji discutent ensemble, Akihisa est dépité que Mizuki, censée appartenir à la classe A soit traînée dans la boue comme les autres élèves de la classe F. Yûji lui propose de reprendre les choses en mains. Tous deux vont piquer tous les énonces du contrôle et les distribuent à tous les élèves. Monsieur Nishimura les repère direct et, voyant qu'ils présentent des excuses pour la première fois, ne les punira pas plus que par des heures de colle. Ainsi, les professeurs sont obligés de refaire un nouveau contrôle et Kyoji ne pourra pas se servir de l'énoncé qu'il avait consulté à l'avance.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici