épisode 1: Le garçon bloqué dans l'iceberg (premier épisode de la saison 1 Livre 1: l'Eau)

épisode 1

Titre original: 
The Boy in the Iceberg

Alors qu'ils sont partis pour pêcher, Sokka et Katara sont entraînés par un courant et leur barque se brise sur les icebergs. Alors qu'ils se disputent, Katara brise par mégarde un bloc de glace derrière elle à cause de ses pouvoirs. En ressort un jeune garçon qui était enfermé avec un bison volant. Nommé Aang, il ne semble pas tout savoir ce qu'il faisait là. Ce dernier est un maître de l'air mais il n'a pas connu l'Avatar. Voyant que Katara et truc sont coincés, il leur propose de repartir sur le dos de son bison Apa.

Le prince Zuko de la Nation du Feu en voyage avec son oncle Iroh dans l'Antarctique pour retrouver l'Avatar, aperçoit au loin le rayon de lumière généré par l'éveil d'Aang.

Une fois de retour à leur village, Katara présente Aang aux membres de sa tribu, mais ces derniers sont un peu méfiants. Ils partent alors se balader dans les environs. Katara voudrait arfaire ses pouvoirs mais en tant que dernier maître de l'eau de son village, elle n'a personne pour l'y aider. Aang lui propose de la conduire dans l'autre tribu de l'eau au pôle nord afin de rencontrer d'autres maîtres de l'eau pour l'aider.
Dans leur déambulation, ils arrivent devant l'épave d'un navire de la nation du Feu, vestige d'une ancienne guerre entre le pays de l'eau et celui du feu, remontant à l'enfance de la grand-mère de Katara, Mabouba. Aang, curieux, veut visiter le bateau. Tous les deux se promènent dans les couloirs. Au fil de la conversation, Katara s'aperçoit qu'Aang a dû rester coincé dans l'iceberg au moins un siècle car ce dernier n'a pas connu la guerre.
Par inadvertance, ils déclenchent une fusée de détresse encore en marche du navire qui part haut dans le ciel.
Zuko, dont la flotte se trouvait dans les environs, aperçoit le signal et repère non seulement Aang et Katara mais aussi le village de la tribu de l'eau.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Autres résumés

Vous êtes ici