épisode 4: IV

épisode 4

Titre original: 
IV

La voix d'Orion s'évanouit, l'héroïne et Shin rentrent chacun chez eux.
Le jour suivant, l'équipe du Meido to Hitsuji lance l'idée d'une soirée feu d'artifice dans le parc, Sawa propose à l'héroïne d'inviter Shin, mais ce dernier refuse en raison de ses examens à préparer.
Pourtant, le soir venu, Shin se pointe au rendez-vous. Lui et l'héroïne s'isolent et elle lui demande de lui raconter ce qu'il s'est passé le soir de l'accident. Pendant le voyage, Shin s'énerva contre elle car elle mettait de la distance entre elle et lui afin de passer le séjour seulement entre amis. Ils étaient tous deux dans la forêt quand il lui fit ce reproche. Contrariée, elle répondit qu'elle rentrait chez elle et partit précipitation sans faire attention. C'est ainsi qu'elle tomba du pont et qu'elle eut son accident. Depuis, Shin se sent coupable pour ce qu'il s'est produit.
Shin lui demande si elle le considère de nouveau comme son petit ami. Désormais, il veut la protéger comme elle l'avait fait pour lui par le passé. Il lui raconte que son père a tué quelqu'un par le passé, qui lui valut de se retrouver isolé de tous, sauf de Toma et elle.
À la fin de la soirée sur le chemin du retour, Shin et Toma expliquent à l'héroïne qu'ils sont tous trois des amis d'enfance. Puis, Toma préfère partir de son côté pour les laisser seuls. Shin demande à nouveau à l'héroïne de sortir avec lui et l'embrasse. En poursuivant leur trajet, l'héroïne repense à ce qu'Ikki lui a dit une fois et se fige au milieu de la rue. Elle se fait à nouveau percuter par un camion.
Soudain, elle se réveille chez elle, au petit matin et reçoit un appel d'Ikki lui annonçant qu'il passe la chercher d'ici trente minutes. En regardant son journal intime, elle se rend compte qu'elle est encore revenue au 1er août et que ce qu'elle avait écrit a disparu. Ikki arrive chez elle, entouré de groupies qu'il somme de partir. L'héroïne le rejoint mais une jeune femme se montre, Rika.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici