épisode 7

épisode 7

Après un réveil en fanfare de toute l'équipe par Gion Kenji, une nouvelle journée d'entraînement commence. À la fin de la matinée, Komori Shingo annonce aux joueurs qu'ils vont faire un Gewalt l'après-midi, c'est-à-dire en match entre membres de l'équipe.
C'est parti donc pour un match douze contre douze. Kenji est placé dans l'équipe A. Après un premier plaquage réussi, sa chance le quitte car les joueurs adverses trouvent comment l'esquiver ou bien passer avant de se faire plaquer. À la mi-temps, Shingo sermonne Kenji pour ses échecs en passes et réception ainsi que pour son jeu égoïste où il ne cherche qu'à pouvoir plaquer. Quand Shingo lui pose la question, il avoue n'avoir réellement pratiqué aucun sport. Cela lui rappelle les douloureux souvenirs de tous les clubs qu'il a dû quitter à cause de sa petite taille. Kenji, démoralisé, quitte le terrain. Le match s'achève sur la victoire de l'équipe B. Les perdants doivent faire une heure d'entraînement au plaquage.
À la fin de la journée, Iwashimizu Sumiaki demande à leur coach pourquoi il a été si dur avec un débutant mais ce dernier lui répond que Kenji n'a même pas effleuré le rugby. Les membres de l'équipe commencent à chercher Kenji, introuvable. Sumiaki le trouve sur le toit et lui parle. Il lui demande d'abord si en faisant des plaquages, il ne chercherait pas plutôt à libérer sa frustration plutôt qu'à jouer vraiment. Puis il lui rappelle que c'est grâce à lui qu'il a repris le rugby.
Le lendemain, dernier jours d'entraînement au camp, Kenji est d'humour maussade. Cependant Shingo le faire entrer dans le match pour les cinq dernières minutes. Alors que Masuda fait un tir au pied pour gagner du terrain, Kenji se jette sur la balle pour la récupérer. Sumiaki se jette contre Ebumi qui allait reprendre la balle à Kenji. Son équipe gagne le match en conservant son avance. Après cette journée, Shingo reconnaît les efforts de Kenji et le considère comme un véritable joueur. Tout le club va fêter la fin de leur camp d'entraînement.

Vous êtes ici