épisode 25

épisode 25

C'est la mi-temps. Komori Shingo félicite ses élèves pour leurs bonnes réactions pendant cette première mi-temps. Mais ils ne doivent pas s'enflammer pour autant.
Minamoto Kôsei, lui, sermonne l'équipe B pour leur arrogance à avoir sous-estimé Jinkô et les renvoie sur le terrain. L'un des élèves demande au coach ses réelles intentions, il lui répond justement que tous les membres du club de Ryôin ont tendance à mépriser les autres à force de gagner et qu'ils devraient corriger ça.
Début de la deuxième mi-temps, Ryôin se secoue les puces contre Jinkô qui avait pris l'avantage. L'intensité du match remotive même Matsuo Toshinosuke sur le banc, qui avait perdu la flamme.
Zanba Ryujin entre sur le terrain après avoir obtenu l'accord du coach. Ce dernier se dit que sa présence va anéantir la volonté de Jinko. Il fait très vite une démonstration de force en marquant un essai, sans que personne ne réussisse à l'arrêter. Ryoin enchaîne d'autres essais que Jinkô ne parvient à contre malgré toute sa volonté.
Le match se termine sur la défaite de Jinkô. Néanmoins, Ryujin vient féliciter Sekizan Takuya et lui dit qu'il apprécie des équipes comme la sienne qui vont vibrer au-delà du talent, car elles ne lâchent rien et se donnent à fond. Un peu intimidé, Takuya le remercie et Ryujin lui donne rendez-vous à un prochain match, officiel cette fois.

Ainsi s'achève le séjour de Jinkô à Sugadaira. Shingo leur fait courir jusqu'au sommet de la colline de Davos. Les élèves courent et atteignent la destination tant bien que mal. Une fois tous arrivés en haut, Shingo laisse la parole à Takuya, ayant oublié ce qu'il voulait leur dire. Takuya dit à son équipe combien il a apprécié ces cinq jours où il s'est surpassé. Ses camarades confirment avoir eux aussi donné tout ce qu'ils pouvaient.
Après ça, les élèves ont deux heures de quartier avant le retour au bercail.

Vous êtes ici