Date de sortie originale: 7 avril 2017
Date de sortie en France: 27 novembre 2017
Visuel Ajin - Semi-humain tome 10

Contient les chapitres 44 à 48

 

Kei appelle sa mère Ritsu une dernière fois avant de quitter le pays. Elle s’assure qu’il n’est pas de mèche Sato, Kei lui confirme collaborer avec la police. Puis elle lui conseille de s’enfuir par la mère, précisant que l’aider dans sa situation d’Ajin demeure au-dessus de son champ des possibles.

Ritsu rejoint ensuite Eriko, alitée, lui apprenant que c’est Kei qui a appelé. Eriko continue de se montrer dédaigneuse envers son frère mais Ritsu lui fait comprendre qu’il a hérité de son caractère cartésien, réfléchi, le poussant à prendre des décisions sans passion, réfléchies, quitte à paraître froid. Cependant, elle pense qu’il a aussi pris au peu de leur père, qui était plus émotif et soupçonne qu’il ne prenne pas la fuite.

 

Masumi transmet à Sato un message de la part du ministère de la santé, tandis que Tanaka découvre avec inquiétude des vidéos qui ont fuité de l’assaut de Forge Sécurité, laissant apparaître qu’ils détiennent un pouvoir caché, celui des IBM invisibles des non-Ajin.

 

Yu, tout en se rendant à l’hôpital Sakura, repense au jour où il avait demandé en mariage sa petite-amie, elle avait refusé le temps de rembourser les dettes de son père à ce moment, mais Yû lui jura déjà de tout faire pour la protéger. L’appel qu’il reçut durant l’opération à Forge Sécurité l’informait d’une dégradation de l’état de la jeune femme.

Quand il ressort de l’hôpital après sa visite, il est abordé par Sokabe qui confirme sa volonté de reprendre son poste. Yu lui fait comprendre qu’il lui cède sans soucis et qu’il devra presque tout recommencer à zéro puisqu’ils n’ont plus d’Ajin sous la main. Sokabe mentionne toutefois comme potentiel Ajin à explorer Tainaka Yoko, qu’il laisse entendre soupçonner d’être Izumi, ainsi que Koh et un certain pompier. Il garantit qu’il bâtira quelque chose tôt ou tard.

 

Manabe se réveille menotté à un lit d’hôpital. Il file en douce.

 

Il y a vingt mois, aux États-Unis. Smith et un collègue scientifique menaient des expériences le corps de Yusuke (voir tome 2), qu’ils qualifiaient d’"inachevé", sa blessure mortelle ayant été soignée par sa proximité avec l’Ajin, mais ne l’a pas changé en Ajin. Ils étudiaient le phénomène du Flood, la manière dont débordait la matière noire des Ajin influençant les alentours, causée par leur régénération additionnée à une situation d’extrême émotion. Ils espéraient ainsi comprendre la naissance des Ajin. Ikuya faisait alors partie de leur équipe, avec Suzuki Jun comme assistante. Smith lui aussi était Ajin (d’après son traceur visible). Leur centre de recherche hébergeait notamment Jim, un Ajin avec traceur GPS. Smith lui aussi était Ajin (d’après son traceur visible). Jun était elle-même une Ajin, la toute première identifiée au Japon, transférée aux États-Unis il y a dix ans à la demande du pays pour pouvoir étudier un spécimen féminin. Jun toutefois vivait très bien de sa situation.

 

Sato, quand il était encore Samuel et après la guerre, avait été embauché par son oncle au sein de la mafia pour former des assassins. Il passait son temps à jouer aux jeux vidéo, notamment à la Game Boy. Un jour, un groupe ennemi décima celui de son oncle. Samuel, malgré sa jambe perdue, les tua tous. Par la suite, il ne cessa de s’attaquer à d’autres trafiquants durant plus de cinq ans. Quand ceux-ci le coincèrent le tuèrent, il revint à la vie en tant qu’Ajin.

Sato tient une réunion avec ses complices en vue de la rencontre avec le ministre de la santé. Tanaka est formel: il refuse tout nouveau bain de sang.

 

Tachibana Himeko, députée japonaise, lors d’une interview, se félicite pour l’adoption prochaine de la nouvelle loi contre les Ajin, autorisant toute incarcération et diffusion publique de la localisation d’Ajin dans le pays.

Le premier ministre quant à lui doute de la concrétisation du projet de Sato à s’emparer du pays, observant qu’il n’a aucune idée de comment le gérer.

 

Koh rejoint Yu et Izumi, s’assurant qu’ils continueront le combat. Kei leur fait une visite surprise, déclarant finalement qu’il ne compte pas abandonner. Il pense que leur prochaine opportunité sera lors de la rencontre avec Sato et le ministère de la santé. Il estime leurs chances actuelles de réussite s’élèvent à zéro, mais qu’en restant inactif, cela ne changera jamais. Il ne leur reste que dix-neuf heures pour se préparer.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.