épisode 15: Retrouvailles et volte-face – 2ème procès

épisode 15

Titre original: 
Saikai, Soshite Gyakuten: 2nd Trial (再会、そして逆転 2nd Trial)

Le procès de Maya Fey prend place. C'est Francisca Von Karma qui se charge de l'accusation, la fille de Manfred. Elle commence par démontrer que Maya, possédée par l'esprit de Daisy Sperey a tué le chirurgien Paul Afforme avec en premier témoin Dick Tektiv. Il confirme les faits, dans le sanctuaire se trouvaient deux personnes, Maya et Paul. Elle l'a attaqué d'abord d'un coup de poignard puis l'a achevé d'un coup de feu tiré à bout portant dans sa tempe. Étant donné que le pistolet était celui de Paul, Francisca veut pousser Phoenix à prôner la légitime défense, mais il refuse cette éventualité.
Une photo de la tenue ensanglantée que portait Maya pendant la cérémonie montre également un impact de balle dans la manche, ce qui ne réfute malheureusement pas la probabilité de légitime défense.
Francisca appelle son deuxième témoin, Eva Cozésouci. Cette dernière vient confirmer que seulement deux personnes se trouvaient dans la chambre du sanctuaire quand elle et Phoenix ont enfoncé la porte après avoir entendu les coups de feu. Bien sûr, elle a mitraillé de photo la scène du crime. L'un des photographies est montrée à l'audience et l'on voit une femme n'ayant pas le même visage que Maya. En effet, pendant une invocation d'esprit, la medium prend l'apparence de la personne rappelée sur Terre. Donc il était normal que la photo ne montre pas le visage de Maya, mais la personne sur la photo ne porte pas la tiare qu'avait Maya en entrant. Phoenix affirme qu'il s'agit d'une autre personne mais Francisca réplique qu'il n'a aucun moyen de prouver que quelqu'un d'autre a pu pénétrer dans la chambre pendant la séance.
Dans une impasse, Pearl invoque l'esprit de Mia qui vient donner un coup de pouce à Phoenix. Il repense alors à la clef trouvée dans l'incinérateur. Étant donné que Maya a été arrêtée dès la découverte du meurtre et qu'il n'existe qu'une seule clef de la chambre, cela signifie que quelqu'un d'autre l'a jetée à l'incinérateur. Avec ce nouvel élément, le juge décide d'ajourner la séance pour que les deux parties puissent revoir leur argumentation. Suite le jour d'après à 10h.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici