91 Days
Visuel 91 Days / 91Days (Animes)

Épisode 9: De noires ambitions

Titre original: 
Kurozun da Yabō (黒ずんだ野望)
Date de sortie originale: 
9 septembre 2016
Date de sortie en France: 
9 septembre 2016

Corteo a été vendu aux Vanetti par des hommes de Fango pour avoir tué ce dernier. Les hommes de Nero le passent à tabac, mais il ne dit sur d'éventuels complices. Avilio cache son affliction aux yeux des autres mais enrage quand il est seul. Ceretto vient le voir et est désolée de la situation. Il apprend à Avilio que Fango a trahi Corteo, qui espionnait pour lui. Dans la nuit, Avilio se rend ensuite au hangar où est détenu Corteo mais il semble que Corteo vienne de s'évader.
Les Vanetti quadrillent toute la ville, à la recherche de Corteo. Barbero met en garde Nero concernant Avilio, lui rappelant qu'il est un ami d'enfance de Corteo et qu'il cherche sûrement à l'aider, mais Nero répond que c'est un comportement normal.
Avilio reçoit un appel de Corteo, lui disant que s'il n'a pas tué Nero au lendemain, c'en sera fini de lui. Avilio comprend que son ami parle sous la menace de quelqu'un et Corteo lui avoue qu'il s'agit de l'auteur de la lettre mais la communication se coupe.
Vincente Vanetti réunit Nero, Ganzo, Barbero et Avilio convié à l'entrevue ainsi qu'un homme qui accompagne Vicente. Il regrette sa famille se soit entre-déchirée, en dépit du fait que chacun ait essayé d'agir pour le bien des leurs. Il confie officiellement les rênes du clan à Nero. L'une des premières mesures de Nero est de vendre le Lawless Heaven à Chicago et négocie cela actuellement les Galassia. Il confie à Avilio la mission d'apporter quelques bouteilles aux Galassia en guise d'avant-goût avant la réunion pour l'inauguration du théâtre en cours de construction.
Nero, Avilio et un autre homme se retrouvent ensuite pour dîner et boire. Avilio questionne Nero sur celui qui se tenait aux côtés de Vicente. Son nom est Deltros, il aurait été blessé à la guerre en Europe puis serait venu aux États-Unis avec Vincente. Im y a sept ans, avant la première mission de Nero, Deltro fut emprisonné quelques années. Quand Avilio et Nero se retrouvent tous les deux, Avilio hésite à le tuer. Nero lui dit alors que son oncle Ganzo l'a à la bonne, c'est lui qui a insisté pour lui permettre d'aller à Chicago. Nero lui raconte alors qu'il n'avait tué personne lors de sa première mission, il est terrifié. C'est pour plaire à son père qu'il est devenu violent. Avilio lui rétorque qu'aujourd'hui cependant, il serait prêt à tuer un enfant.
Nero se rend ensuite chez Ganzo-même et le perce à jour: c'est lui qui lui a envoyé la lettre.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.