TANEMURA Arina

Photo/image de TANEMURA Arina

Biographie

Tanemura Arina (目黒帝国) est une dessinatrice scénariste de manga, illutratrice, chanteuse et parolière japonaise née le 12 mars 1978 dans la ville d'Ichinomiya située dans la préfecture d'Aichi.

Passionnée de dessin depuis l’âge de cinq ans, elle grandit dans une famille avec deux sœurs et un frère, en lisant des magazines de prépublication de manga, ne pouvant regarder d’animes actuels car la télévision locale ne diffusait que d’anciens animes. Des œuvres comme Tokimeki Tonight et Chibi Maruko-chan la marqueront. Sa mère achète souvent des magazines de mangas shojo tels que Bessatsu Margaret, Bessatsu Friend et Bessatsu Shōjo Comic tandis que son grand frère suit les mangas du Shonen Jump. À l’école primaire, elle lit pour la première le magazine Ribon, dont les dessins enfantins la fascinent. Elle continue à lire des magazines de manga shojo et durant sa première année de lycée, elle dessine son premier manga et participe à un premier concours amateur. Bien qu’elle ne gagne pas, elle passe le premier tour et gagne deux mille yens. Elle s’entraîne ensuite en dessinant des yonkoma.
Après avoir dessiné plusieurs doujinshi, elle débute en tant que mangaka professionnelle en juin 1996 dans le magazine Ribon. Elle y publie son premier manga Nibamme no koi no katachi, et reçoit autour de cinq-cents lettres de fans. Le one-shot est ensuite inclus dans l'anthologie Kanshakudama no Yuutsu. Elle cesse ses activités dans le milieu amateur pour se consacrer à sa carrière. En juin 1997, elle démarre sa première série nommée Kamikaze Kaitou Jeanne, qui s’écoulera à plus de 5 millions d’exemplaires. Son manga suivant, Time Stranger Kyoko, ne rencontre pas le succès semble-t-il à cause de la personnalité forte du personnage principal qui n’aurait pas séduit le public, la forçant à l’arrêter après douze chapitres.

En 2002, elle renoue avec le succès grâce à son manga Full Moon - À la recherche de la pleine lune, pour lequel elle a choisi comme protagoniste une chanteuse Idol — car elle avait voulu par un temps devenir parolière — et au caractère plus doux. Elle s’inspire d’Ai Kago des Morning Musume pour le character design de l’héroïne, étant amatrice de groupes du Hello ! Project. Kamikaze Kaitou Jeanne et Full Moon sont ensuite tous deux adaptés en anime, pour l’un, un court métrage diffusé au festival Ribon de 2001 et l’autre en série télévisée. Elle chante également une reprise de la chanson "Smile" du groupe Changin' My Life, qui figurera sur la bande-originale Full Moon o Sagashite: Full Moon Final Live. Elle s’essaye également au doublage, incarnant les personnages d’Ichinomiya Maora et du facteur du drama CD adapté de son manga The Gentlemen’s Alliance Cross. En 2008, elle devient la première mangaka à terminer un manga, The Gentlemen’s Alliance Cross, et à en débuter un autre, Zettai Kakusei Tenshi ☆ Miss fortune, au sein du même numéro de Ribon.

Entre 2008 et 2009, elle anime sa propre émission radio, Tanemura Arina de Kyan: Manga Seminar, sur le site de vidéo en ligne Niconico Douga. En 2010, pour fêter ses quinze ans de carrière, elle sort un album indépendant qu’elle a écrit et chanté à l’image de personnages de ses mangas, nommé Junai Tenshi, le 29 décembre lors du Comiket, par le biais du cercle de doujin "Meguro Teikoku". Ce CD lui a permis un contrôle complet sur les paroles, sans influence de professionnel extérieur.

En 2011, elle participe à une anthologie de doujin aux côtés d’autres auteurs dont les bénéfices ont été reversés aux victimes du tremblement de terre et du Tsunami de Tôhôku.

En novembre 2011, elle devient freelance et publie au Neko to Watashi no Kinyōbi dans le magazine Bessatsu Margaret de 2013 à 2015, ainsi qu’Idol’s Dream chez Hakusensha, dans lequel elle exprime ses influences du genre Magical Girl, telles que Creamy Mami and Fancy Lala.

Le 23 mars 2013, elle sort son deuxième album musical, pour un label indépendant. En 2015, elle participe au character design du projet Idolish7, ralisant ensuite à des adaptations en romans illustrés et mangas. Entre 2015 et 2016, elle refait quelques incursions dans le milieu amateur pour le cercle Meguro Teikoku.

 

Parmi les artistes qui l’ont influencée, elle cite MIYAZAKI Hayao, TAKAHASHI Rumiko, KUSUNOKI Kei, WATASE Yuu, Fumiko Tanikawa et ANNO Hideaki.

Elle aime beaucoup la J-pop (Maaya Sakamoto, Aya Matsuura and the all-girl, Morning Musume) et fait souvent des karaokés avec ses assistants. Elle est fan des Final Fantasy. Elle déteste particulièrement perdre quel que soit le domaine.

Ses autres pseudonymes sont Meguro Teikoku (pour ses doujinshi) et Arinaccho.

 

 

Sources: wikipédia anglais et tome 1 de The Gentlemen's Alliance Cross

Œuvres disponibles

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.