OSHII Mamoru

Photo/image de OSHII Mamoru
Dernière mise à jour : 08/02/2024 - 15:26

Biographie

Oshii  Mamoru (押井 守) est un réalisateur japonais d'animes et de films de prises de vue réelles, producteur et scénariste de manga, feuilletons radiophoniques, jeux vidéo, et auteur de romans et d'essai, né le 8 août 1951 à Ōta, un arrondissement de Tōkyō.

Durant ses études, il est fasciné par le film La Jetée de Chris Marker ainsi que par les films d’Andrzej Wajda, Jerzy Kawalerowicz, Andrzej Munk et Ingmar Bergman. Il est aussi très influencé par l'un de ses professeurs, M. Aramaka, pour sa culture cinématographique et son esprit critique, alors que peu d’étudiants l’apprécient. En 1976, il obtient son diplôme de l’Université Tōkyō Gakugei département de l'art et des études culturelles.
Il entre l'année suivante à Tatsunoko Production comme réalisateur sur son premier film d'animation Ippatsu Kanta-kun. En 1980, il part au Studio Pierrot sous la supervision de son mentor Toriumi Hisayuki. Durant la production de Nils no fushigi na tabi et des séries télévisées Kagaku ninja-tai Gatchaman II, il rencontre le scénariste Ito Kazunori et le dessinateur Amano Yoshitaka avec qui il collaborera régulièrement.

Il obtient la reconnaissance pour son travail sur la série télévisée Urusei Yatsura, qui le mène à en réaliser deux films d’animation, Urusei Yatsura: Only You en 1983 et Lamu : Un Rêve sans fin en 1984, lequel marque le style du réalisateur. Alors qu'il travaille encore pour Studio Pierrot, Oshii réalise sa première série d’OVA Dallos, en 1983, pour le compte de Bandai. Il quitte le studio Pierrot en 1984 et devient indépendant.

Par l’intermédiaire du producteur Suzuki Toshio, Miyazaki Hayao et Takahata Isao collaborent avec Oshii sur son film suivant Anchor mais le projet est annulé pour désaccord artistique dans le trio, Oshii critiquant le côté idéaliste des films de Miyazaki, lequel reprochant à Oshii de ne pas chercher assez le divertissement. Ils restent toutefois en de bon termes et coopéreront vingt ans plus tard sur le film Innocence : Ghost in the Shell 2.

À la fin des années 1980, Oshii est sollicité par son ami Ito Kazunori pour rejoindre Headgear. Au sein de ce collectif qui promeut les travaux des membres réalisateurs, ils conçoivent ensemble entre autres plusieurs films de l’univers Patlabor, réalisés durant une crise économique au Japon. Oshii réalise aussi trois films en prises de vues réelles dont Stray Dogs: Kerberos Panzer Cops en 1991, saga qui lui tient particulièrement à cœur. Il écrit aussi le scenario de la version manga, sortie en 1988 et qui sera publiée à l’étranger.

En 1995, Mamoru Oshii réalise film d’animation Ghost in the Shell qui contribue à mettre avant des dessins animés orientés adultes et qui le rend célèbre au Japon, aux États-Unis et en Europe. Après ce film, il fait une pause de cinq ans pour se consacrer sur d’autres projets et il retourne à la réalisation avec Avalon projeté au Festival de Cannes en 2001. Son film Innocence: Ghost in the Shell est le premier film d'animation sélectionné pour concourir pour la Palme d'Or à Cannes.

 

 

Source : Wikipédia français

Œuvres disponibles

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.