ŌISHI Ikuo

Photo/image de ŌISHI Ikuo
Dernière mise à jour : 01/11/2022 - 12:09

Biographie

Ōishi Ikuo (大石郁雄 ) est un réalisateur japonais de films d’animation, né en 1902 (ou 1901 selon d’autres sources) à Nohonbashi et mort le 4 décembre 1944 à Tokyo. Son prénom original est Toraji.

Né d’un père peintre de céramique et d’une mère actrice, il suit sa scolarité au lycée Tokyo Kaisei. Ōishi apprend le dessin à l’école privée Seiki Kuroda ; durant ses études, il fait la connaissance de SUZUKI Shigeyoshi et de DEKAO Yokoo et vont ensemble s’intéresser à l’animation et expérimenter le medium.. Puis il travaille comme designer d’intertitres au sein du studio Shochiku Komata. Sous le nom d’Ōishi Iku (大石 郁), il présente son premier dessin animé The Two Suns (二つの太陽) en 1929 et il commence à gagner sa vie en tant qu’animateur. Il s’installe à son compte en 1930 en montant son entreprise Ōishi Senga Seisakusho, utilisant sa maison de Kabaya comme studio. Il renomme son affaire deux ans plus tard en Ōishi Kosaisha, puis la société Photo Chemical Laboratory (P.C.L) la rachète en 1933 et produit le Renard et les Ratons, considéré comme le chef-d’œuvre d’Ōishi. La même année, il réalise le premier film entièrement parlant du Japon, Dōe kori tatehiki (動絵狐狸達引), projeté au cinéma de Yūrakuchō Hogakuza et remportant un franc succès. En 1935, PCL cesse la production de films d’animation et plusieurs employés licenciés rejoindront l’équipe d’Ōishi. Puis en 1937, après la formation de la société Tōhō, née de la fusion de plusieurs société dont PCL, le studio d’Ōishi en devient une filiale. Il réalise alors principalement des films d’animation commandés par le gouvernement. La même année, il est enrôlé dans l’armée pour aller combattre en Chine puis il est démobilisé en juillet 1939. Il reprend alors son activité de réalisateur et crée des films dédiés à l’entraînement militaires.
Suite à la Loi sur les Films de 1939, il rédige pour le tome 2 de l’ouvrage The Cinematography Reader (映画撮影学読本) un article expliquant les techniques de l’animation.
Continuant de produire des films d’animation militaire, il reçoit une formation dans l’armée de l’air.
En 1942, il participe à la réalisation du film La Bataille navale à Hawaï et au large de la Malaisie de Yamamoto Kajirō. Suite à cela, il part pour les îles Carolines en vue des produire son prochain film.
Le 4 décembre 1944, il meurt durant le trajet de retour suite à une inspection militaire des îles Caroline, un sous-marin états-unien coule sonnavire.

Plusieurs de ses autres œuvres seront publiées à titre posthume.

 

Sources : animation.filmarchives.jp et wikipédia japonais

Œuvres disponibles

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.