MATSUMOTO Taiyou

Photo/image de MATSUMOTO Taiyou

Biographie

Matsumoto Taiyō (松本大洋) est un dessinateur scénariste japonais de manga, né le 25 octobre 1967 à Tokyo.

Placé dans un foyer à l’âge de sept ans, il pratique le football dans le club de l'école en envisage une carrière. Sa mère lui fait découvrir les mangas de Yoshida Akimi et d’Ōtomo Katsuhiro, notamment Dômu. Influencé ensuite par son cousin Inoue Santa, il rejoint le club de manga et dessine son premier manga à dix-huit ans.
Après avoir remporté le concours Comic Open Contest du magazine Comic Morning en 1986, il fait ses débuts de mangaka professionnel chez Kōdansha et publie Straight, une bande dessinée sur le baseball, dans le magazine Morning en 1988-1989. Après avoir remporté le prix "Afternoon des jeunes auteurs" avec Straight, son éditeur l'envoie en tant que dessinateur sur le Paris-Dakar. Il découvre en France des bandes dessinées d’Enki Bilal, de Moebius et de Miguelanxo Prado qui l’inciteront à mêler bande dessinée européenne et japonaise pour établir son style graphique propre.
En 1990, il passe dans le magazine concurrent Big Comic Spirits, édité par Shōgakukan. Il y publie Zer, histoire se déroulant dans le monde de la boxe puis Hana Otoko.
En 1993, il entame la publication d’Amer Béton dont les trois tomes se vendent à plus de cent mille exemplaires et la série est représentée au théâtre à partir de 1995. Matsumoto décide de participer au lancement d'un nouveau magazine, Comic Are!, pour lequel il crée Frères du Japon. Dès 1996 toutefois, il revient dans Big Comic Spirits avec Ping Pong.
En 1997, Matsumoto entame Gogo Monster, mais celle-ci, jugée trop difficile, n'est pas publiée dans Big Comic Spirits qui ne paraîtra qu’en 2000 directement en format volumes reliés. Le manga reçoit le prix Japan Cartoonists Association en 2001.
En 2002 sortent sur les écrans japonais ses deux premières adaptations cinématographiques : Ping-pong de Fumihiko Sori puis Printemps bleu de Toshiaki Toyoda. Puis le en film d’animation Amer Béton adapté de son manga éponyme sort au Japon le 23 décembre 2006.
Matsumoto revient dans Big Comic Spirits en 2006 avec Le Samouraï bambou et travaille avec un scénariste, EIFUKU Issei. Il gagne le Prix d’Excellence catégorie mangas des 11e Prix Japan Media Arts Festival de 2007 ainsi que le Grand Prix durant le 15e Prix Culturel Tezuka Osamu en 2011.
Il publie ensuite en décembre 2010 Sunny  dans le magazine Monthly Ikki de Shogakukan mais sa parution s’interrompt en septembre 2014 à cause de l’arrêt du magazine. Il le reprend dans le magazine Monthly Big Comic Spirits, en janvier 2015. Considéré comme l’un des mangas les plus importants de sa carrière, il est récompensé en 2016 du 61e Prix du Manga Shogakukan, catégorie générale, et le Prix d’Excellence du 20e Japan Media Arts Festival de 2017.
En 2019, au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême Matsumoto se voit consacrer une exposition rétrospective exceptionnelle sur l'ensemble de sa carrière rassemblant près de 200 œuvres originales.

Il est marié à Touno Saho, elle aussi mangaka.

 

Sources : wikipédia français et anglais, franceinter.fr

Œuvres disponibles

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.