IKEHIRO Kazuo

Photo/image de IKEHIRO Kazuo

Biographie

IKEHIRO Kazuo (池広一夫) est un réalisateur japonais de films, né le 25 octobre 1929 à Tokyo.

Son père Ikehiro Toshio était un directeur de la société de production Daei, occupant successivement le poste de directeur de production, de dirigeant de la branche d’Osaka et du studio de Tokyo. Après avoir terminé les études secondaires au sein du lycée municipal Chitose de Tokyo, il étudie à la Faculté d’Économie de l’Université Rikkyo. Simultanément, sa proximité depuis son plus jeune âge avec un studio de production de films l’incite en partie à rejoindre un groupe d’étude sur le cinéma. Une fois diplômé, il aspire à devenir réalisateur et passe un examen d’entrée de la branche de Kyoto de Daei, qui recherchait un réalisateur temporaire en raison notamment du licenciement du réalisateur Katō Tai dans la cadre de la Red Purge. Il y entre donc en 1950 en tant que réalisateur assistant et travaille pour YOSHIMURA Kozaburo, MIZOGUCHI Kenji, ICHIKAWA Kon, SHINDO Kaneto et SAITO Torajiro.

En 1960 il fait ses débuts de réalisateur avec le film Bara Daimyo. Son deuxième film, Tenka ayatsuri-gumi (天下あやつり組) engendre un conflit avec le président de Daei d’alors, Nagata Masaichi, il est rétrogradé réalisateur associé. En 1961, il réalise le film Kutsukake Tokijiro (沓掛時次郎) avec en vedette Ichikawa Raizo qui pose de nouvelles base des films de type « Matatabi  », mettant en scène un héros errant et il initie l’âge d’or de la Daei. Il devait réaliser le premier film de la série des Zatoichi, mais il fut assigné sur le tournage du film Hakai à la demande d'Ichikawa Kon. Par la suite, il travaillera sur d’autres films de la série des Zatoichi ainsi que les adaptations en films de Nemuri Kyoshiro, au sein desquelles il est pionnier dans l’utilisation de stroboscope.

Après la faillite de Daei, il travaille à l’Eizo Kyoto Film Company où il réalise le film Kesho ainsi que de nombreux dramas. Il remporte en 1971 un prix décerné par le ministère de l’éducation pour son Kataashi no ace (片足のエース).

Il considère son travail sur la série Terminal Station, tantôt de réalisateur tantôt de scénariste avec Morimura Seiichi en réalisateur comme l’œuvre de sa vie.

Le scénariste Ishimatsu Yoshihiro est son beau-frère.

 

Sources: japanese-wiki-corpus.github.io et wikipédia japonais

Œuvres disponibles

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.