ANNO Hideaki

Photo/image de ANNO Hideaki

Biographie

Anno Hideaki (庵野 秀明) est un réalisateur, storyboarder, animateur clef et acteur japonais né le 22 mai 1960 à Ube.

Fils d’Anno Fumiko et Takuya, il passe sa scolarité à l’école maternelle Wakō, l’école primaire Unoshima, le collège Fujiyama puis le lycée préfectoral Yamaguchi. Il se fait alors remarquer pour son intérêt créatif lors de différents festivals culturels.

À la fin des années 1970, encore étudiant, Anno réalise son premier film intitulé Nakamu-Rider à l'aide de sa caméra 8 mm qu'il possède depuis l'âge de dix-sept ans. À vingt ans, il entre au département de cinéma de l'Université des arts d'Osaka où il rencontre Yamaga Hiroyuki. L'hiver de cette même année, par le biais d'un projet scolaire, Anno réalise une parodie d'Ultraman, avec un budget de 8000 yens. Quand le héros, joué par Yamaga, se transforme en Ultraman, c'est Anno qui joue le rôle, sans masque. L'année suivante, il produit Ultraman Deluxe, un film de 3 minutes en 8 mm, et obtient la 5e place du concours de son école.

Au début des années 1980, il travaille sur l'animation et conçoit le design d'un film réalisé par Yamaga faisant l'ouverture du Daicon 3 – la 20e convention annuelle japonaise de science-fiction.

En 1984, Anno travaille sur l'animation de deux films d'animation : Nausicaä de la vallée du vent et Super Dimension Fortress Macross: Do You Remember Love?. La même année en décembre, lui et Yamaga fondent le Studio Gainax pour produire le film les Ailes de Honneamise.

En 1988, Anno fait ses débuts en tant que réalisateur avec les OAV Top o Nerae! Gunbuster, dont le succès lui permet d’enchaîner avec les volumes 2 et 3 en 1989 et 1990. Il réalise en parallèle sa première série d’animation Nadia et le secret de l’eau Bleue.

En 1991, à la fin de la série Nadia, Hideaki Anno, atteint du trouble psychologique nommé trouble Borderline, subit une profonde déprime et fait plusieurs tentatives de suicide. Deux ans plus tard, après s'être rétabli, il commence à travailler sur Neon Genesis Evangelion et le premier épisode est diffusé en octobre 1995. Le succès considérable de la série impose la Studio Gainax comme un acteur majeur dans le milieu des séries animées au Japon. À travers les deux derniers épisodes de la série, Anno explique de manière imagée et philosophique comment il a guéri de son trouble borderline. Un an plus tard, sous la pression des fans, les films Death & Rebirth et The End of Evangelion permettent à Hideaki Anno de revenir sur la série dont il réalise la conclusion qu'il avait prévue initialement.

Après le succès d’Evangelion, le Studio Gainax le rappelle pour lui confier Kareshi kanojo no jijō, premier anime adapté d’un manga du studio Gainax. Il en réalise seulement treize épisode. Un différend artistique avec l'autrice du manga original, TSUDA Masami, et de trop grandes restrictions de la part de la chaîne TV Tokyo (suite à l'affaire de crises d'épilepsie causée par l'épisode 38 de Pkemon, Dennō Senshi Porygon), le poussent à se retirer du projet et du Studio Gainax. L’occasion pour lui de revenir à sa première passion, le cinéma en prise de vues réelles, plus particulièrement le cinéma direct. Il réalise ainsi en 1998 Love and Pop, entièrement tourné au caméscope numérique, un film sur la prostitution des adolescentes (Enjo kōsai) au Japon, produit par le studio Ghibli.

Il se marie en 2002 à ANNO Moyoco.

En 2004, il revient au Studio Gainax pour réaliser l’adaptation cinématographique de l’anime Cutie Honey. Trois ans plus tard, Anno lance le projet Rebuild of Evangelion, prenant la forme de quatre films dont il est le scénariste et le superviseur, dans l’optique de relancer la saga avec les nouvelles technologies d’animation. Cependant, il quitte à nouveau le studio en octobre 2007.

En 2012, il devient le conservateur de l’exposition Tokusatsu- Special Effects Museum-Craftsmanship of Showa and Heisei Eras Seen Through Miniatures, au Musée d’Arts Contemporains de Tokyo. Il produit également pour l’exposition un court-métrage en prises de vue réelles nommé A Giant Warrior Descends on Tokyo, mettant en scène le Guerrier-Robot Géant de Nausicaä. Il travaillera également sur plusieurs autres courts-métrages avec MIYAZAKI Hayao, diffusés au Musée Ghibli. Il prête aussi sa voix au héros du film Vent se lève (Le).

Avec le studio Khara, il lance en 2014 la série Japan Anima (tor)’s Exhibition, réunissant des courts-métrages de divers animateurs et réalisateurs.

En 2015, il s’associe avec son ami proche Higuchi Shinji, co-fondateur de Gainax, pour scénariser et co-réaliser Shin Godzilla.

 

En tant qu’agnostique, il considère le shintoïsme comme le plus proche de ses croyances. Il est également végétarien.

 

Sources: wikipédia français et anglais

Œuvres disponibles

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.